Les Etats-Unis retrouvent la finale !

Reuters

Même sans Megan Rapinoe, remplaçante au coup d'envoi, les tenantes du titre américaines décrochent leur billet pour une 5e finale de Coupe du monde en dominant mardi, au Parc OL, une superbe équipe d'Angleterre (1-2).

Comme toujours, les Etats-Unis auront frappé les premières, et très tôt, grâce à Christen Press, parfait relais de Rapinoe (9e). Les Three Lionesses répondaient par l'inévitable Ellen White pour son 6e but du tournoi (19e). Mais le dernier mot revenait à The Stars and Stripes grâce à Alex Morgan pour sa 6e réalisation là aussi (31e). Les regrets seront nombreux pour les joueuses de Phil Neville auxquelles le VAR va refuser le but du doublé, signé White (67e), avant que Stephanie Houghton ne rate un penalty (84e), qui aurait pu tout changer. Et l'Angleterre de finir à 10 suite à l'expulsion de Millie Bright (86e).

Les Etats-Unis disputeront dimanche (17h) une 5e finale en 8 éditions du Mondial, la 3e de rang - du jamais vu ! Les Anglaises devront se contenter de la 'petite finale' pour la 3e place samedi, à Nice.