La règle évolue pour les gardiennes

Reuters

Alors que cette nouvelle règle, entrée en vigueur le 1er juin et qui veut que le penalty soit à retirer et que la gardienne soit avertie si elle bouge de sa ligne avant le tir, fait polémique depuis le début de la Coupe du monde féminine, l’International Board, qui régit les lois du jeu, a décidé de réagir vendredi.

A partir des huitièmes de finale du Mondial, les gardiennes ne recevront plus de carton jaune pour cette infraction… mais uniquement lors de la séance de tirs au but, et pas s’il y a un penalty durant la rencontre.

Une "disposition temporaire" précise le Board.