Diacre: "On va jouer contre la meilleure équipe du monde"

Reuters

"Ça y est, on y est." Le moment est venu pour Corinne Diacre et ses joueuses d’en découdre avec les Etats-Unis, qu’elles affronteront vendredi soir au Parc des Princes (21h), lors d’un quart aux allures de finale. Et à la veille de ce big choc face aux tenantes du titre, le calme semble toujours régner dans le camp tricolore. "Il n'y a pas plus d'excitation que contre le Brésil (au tour précédent), il y a même de la sérénité, affirme la sélectionneuse, citée par RMC Sport. L'excitation, ça peut être dangereux, surtout si ce n'est pas maîtrisé. Il faut vraiment ne pas perdre d'énergie."

Il en faudra aux Bleues pour venir à bout de la "meilleure équipe du monde", dixit Amandine Henry. Des Américaines qui, comme les Françaises face aux Brésiliennes, ont eu du mal en huitièmes avec une victoire poussive contre l’Espagne (2-1). De quoi rassurer les Tricolores ? Elles n’en ont pas besoin. "Pour ma part, j'ai toujours le même état d'esprit: on a bien travaillé, on a préparé ce match comme les autres, explique Corinne Diacre. Les Américaines, ça fait plus de six mois qu'on les observe. Il y a quelques failles, comme dans toutes les équipes."

Ces deux dernières années, les Bleues ont croisé deux fois Alex Morgan et ses coéquipières, avec un nul (1-1, en mars 2018) et une victoire (3-1, en janvier 2019) à la clé. Et leur série en cours de neuf succès consécutifs, même si la manière n’a pas toujours été au rendez-vous, leur apporte aussi toute la confiance dont elles ont besoin. "De la pression on n’en a pas, ou alors elle est positive, assure la capitaine. On va jouer contre la meilleure équipe du monde donc on a tout à prouver. On va se donner à fond pour aller chercher cette qualification." Que tout un pays espère.