A 33 ans, Thiney ne pense pas à la retraite

Icon Sport

Créditée d'un match plein, malgré l'élimination des Bleues dès les quarts de finale de la Coupe du monde en France face aux Etats-Unis (1-2) vendredi, au Parc des Princes, Gaëtane Thiney (161 sélections, 58 buts) a clairement repoussé à 33 ans - la meneuse de jeu tricolore fêtera ses 34 printemps en octobre - l'idée d'une retraite internationale à l'issue de ce tournoi.   

 

 

"Ça, je ne sais pas, franchement, je ne me suis pas encore posé cette question-là, a-t-elle tout d'abord déclaré au micro de Canal+ Sport. "(ironique) Il y a 2 semaines, j’étais zéro… Aujourd’hui, je fais un bon match contre la meilleure équipe du monde (sourire). Je vais me poser, je vais aller en vacances. Et puis j’ai envie de tout donner, j’adore le foot ; j’ai 33 ans, mais dans ma tête j’en ai 25. J’aime le foot plus que tout, donc je vais me donner à 100 % avec mon club. Et si je dois retourner en équipe de France, j’y retournerai. Ce sont des questions et des discussions que j’aurai avec Corinne (Diacre)", a-t-elle poursuivi, laissant entendre que dans son esprit la sélectionneuse, sous contrat jusqu'en 2021, prolongera l'aventure au-delà de ce Mondial et de cet échec.

"Je n’ai pas de limites, en fait, dans ma vie, il n’y a aucune limite, je ne sais pas si vous avez remarqué…", conclut la joueuse du Paris FC.