Coupe de la Ligue : Paris donne une leçon aux Verts !

Panoramic

LE DEBRIEF

Comme il y a environ un mois en championnat (0-4), le PSG n’a laissé aucune chance à Saint-Etienne, l’une de ses victimes préférées. À domicile, les Franciliens ont même mis un point d’honneur à empiler les buts et jouer les coups à fond jusqu’au coup de sifflet final. Avec des Foréziens en infériorité numérique à partir de la 31eme minute de la partie, cela ne pouvait que déboucher sur une correction. Avec ce large succès, l’équipe de la capitale démontre qu’elle a bien l’intention de récupérer le trophée abandonné à Strasbourg l’année dernière.

 

On pouvait s’attendre à une rotation au sein de l’effectif parisien, mais Tuchel a fait le choix d’aligner sa meilleure équipe. Une décision qui a porté ses fruits, avec une attaque qui s’est montrée extrêmement efficace, transformant 6 de ses 7 tirs cadrés. Les quatre fantastiques se sont régalés aux avant-postes, accumulant les réalisations, des passes lumineuses et aussi des gestes techniques. Ceux qui, parmi les supporters parisiens, ont pris la peine de se rendre au Parc un soir de semaine et pour un « simple » match de Coupe de la Ligue n’ont pas dû le regretter, au vu du show proposé.

L’instant T :
Même si Paris a ouvert le score très rapidement dans cette partie, le match a basculé à la demi-heure du jeu lorsque Wesley Fofana a récolté sa deuxième biscotte. La sanction était logique, surtout qu’il a commis sa faute en position de dernier défenseur. Avec un homme en moins, l’ASSE s’est totalement liquéfié.

LES BUTS

2eme minute (1-0)
But d’Icardi ! Le match à peine commencé et les Parisiens sont déjà devant à la marque. L’attaquant argentin débloque la situation en convertissant en force un service millimétré de Thomas Meunier. Le cuir finit en pleine lucarne et le calvaire des Verts débute.

39eme minute (2-0)
Neymar double la mise ! Et de deux pour les Parisiens avec une réalisation de la star brésilienne. « Ney » remporte son duel avec Jessy Moulin d’un tir enroulé. Il célèbre son but et ne manque pas de féliciter Angel Di Maria, auteur de l’essentiel du travail sur cette action.

44eme minute (3-0)
L’ASSE boit le calice jusqu’à la lie. Jessy Moulin envoie le cuir dans ses propres filets suite à une intervention complètement manquée. Le remplaçant de Stéphane Ruffier a manqué d’assurance sur ce coup.

49eme minute (4-0)
Icardi signe le doublé ! L’attaquant argentin aggrave la marque en poussant le ballon dans les buts vides suite à un service en retrait de Kylian Mbappé. La défense forézienne était complètement aux abois.

57eme minute (5-0)
Icardi encore lui ! Et un cinquième but pour Paris, avec un contre express mené par Neymar, prolongé par Mbappé et conclu par le héros du jour d’un tir de près. Les attaquants parisiens ont encore exploité à merveille les boulevards laissés par les Verts derrière.

67eme minute (6-0)
Mbappé trouve la faille à son tour ! Le natif de Bondy apporte sa contribution au large festival des siens en reprenant victorieusement une passe d’Icardi. L’Argentin avait, lui, profité d’une magnifique ouverture de Di Maria.

71eme minute (6-1)
Cabaye réduit le score. Sur un penalty tiré  en deux temps, l’international français marque contre son ancienne équipe et sauve l’honneur pour les Verts. Il n’est pas sûr cependant que cette réduction du score aidera à faire passer la pilule.

LES TOPS ET LES FLOPS

MAURO ICARDI (8)

L’attaquant argentin a encore fait parler la poudre en claquant un triplé. Dans la surface de réparation, il reste d’une efficacité quasi maximale, se démarquant à la fois par son sens de but que celui du placement. Face à des Verts vite réduits à dix, il s’est régalé durant cette partie. S’il avait été plus clinique, il aurait pu réussir un quintuplé.

NEYMAR (7)

Le Brésilien a eu beaucoup de liberté sur le terrain et il en a profité pour multiplier les passes et les ouvertures bien senties en faveur de ses partenaires. Même si le contexte s’y prêtait, le Brésilien n’a pas cherché à en rajouter et a joué simple et toujours avec le souci de créer. Il en a été récompensé par un but.

JESSY MOULIN (2)

Il n’est pas le seul à blâmer pour la déculottée prise par son équipe, mais il est quand même pour beaucoup dans ce fiasco. Le but contre son camp est le symbole de sa soirée cauchemardesque. Même s’il a été souvent sollicité, il n’a d’ailleurs effectué aucun arrêt durant les 90 minutes de jeu.

LA FEUILLE DE MATCH

PSG – SAINT-ETIENNE : 6-1

Stade Parc des Princes, Paris (32 000 spectateurs environ)
Temps nuageux – Pelouse excellente
Arbitre : C. Turpin (6)

Buts : Icardi (2eme, 49eme, 57eme), Neymar (39eme), Moulin (44eme, c.s.c.), Mbappé (67eme) pour le PSG – Cabaye (71eme) pour Saint-Etienne

Avertissements : M. Camara (11eme), Fofana (13eme), Debuchy (25eme) pour Saint-Etienne

Expulsion : Fofana (31eme) pour Saint-Etienne

PSG
PSG
Rico (6) – Meunier (6), Marquinhos (cap) (6), Kehrer (5), Bernat (6) – Verratti (6) puis Paredes (72eme), Gueye (6), Di Maria (7) puis Draxler (81eme), Neymar (7) – Mbappé (7), Icardi (8) puis Cavani (72eme).

N’ont pas participé : Bulka (g), Dagba, Draxler, Kouassi, Paredes, Sarabia.
Entraîneur : T. Tuchel

Saint-Etienne
Saint-Etienne
Moulin (2) – Debuchy (4), Fofana (5), Perrin (4), Trauco (3) – Camara (2), Cabaye (5), Diousse (non noté) puis Kolodziejcazk (31eme, 4) – Khazri (3) puis Indjai (61eme), Honorat (3), Rivera (3) puis Abi (46eme).

N’ont pas participé : Bajic (g), Aholou, Moueffek, Nordin.
Entraîneur : C. Puel