Coupe de la Ligue : Le PSG pour boucler la boucle

Historiquement, et malgré ses récents déboires en Ligue des champions, le PSG a toujours été une équipe de coupes. Le club de la Capitale a d’ailleurs gagné ses deux premiers titres, au début des années 80, avec la Coupe de France (1982 et 1983). Et son premier trophée européen, et toujours unique à ce jour, est la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes, remportée en 1996, soit trois ans avant sa disparition.

Recordmen des victoires en Coupe de France (12 titres), les Parisiens le sont également en Coupe de la Ligue (8). Un dernier record qu’ils conserveront à tout jamais, à moins que l’on ne ressuscite un jour cette compétition qui vit cette saison sa dernière édition. Et le PSG, qui reçoit Saint-Etienne mercredi soir en quarts de finale, s’était adjugé la première en 1995, en dominant en finale Bastia (2-0) dans un Parc des Princes à moitié vide.

Tuchel : ''Saint-Étienne, une équipe compacte''
 

Mais même si cette Coupe créée par la LFP il y a 25 ans n’aura jamais vraiment eu le charme de la Coupe de France, le Paris Saint-Germain y aura vécu de grandes émotions. Comme en avril 1998, lors de la victoire contre Bordeaux à l’issue d’un match à suspense (2-2, 5 t.a.b. à 3), pour la première finale de l’histoire au Stade de France. C’est aussi dans cette compétition que le PSG version Qatar a gagné sa première coupe, en 2014, remportant ensuite le trophée les quatre années suivantes.

Son deuxième succès dans l’épreuve, en 2008 face à Lens (2-1), restera lui surtout marqué par l’épisode de la fameuse banderole « Bienvenue chez les Ch'tis » déployée par des supporters parisiens, qui avait déclenché une énorme polémique et même menacé la participation du club à l’édition suivante. Et sa seule défaite en finale, sur neuf disputées, est intervenue face à une formation du deuxième échelon, Gueugnon, en 2000 (0-2).

Pour inscrire son nom au palmarès de la compétition pour la neuvième et dernière fois, le PSG va donc devoir sortir des Verts qui présentent "une équipe très équilibrée qui joue de façon très resserrée et très compacte, et contre qui il est dur de se créer des occasions. C'est un match difficile mais un match qu'il est important pour nous de gagner. Nous sommes convaincus que nous sommes prêts", a lâché en conférence de presse un Thomas Tuchel qui devrait faire débuter ses cadres, préservés dimanche contre Linas-Montlhéry en Coupe de France (6-0).