Tuchel: "Le moment pour prendre des risques"

ICON SPORT

"Ce n’est pas le moment." Tour à tour questionné vendredi, à la veille de la finale de Coupe de France entre le PSG et Rennes, sur l’importance de ce match, son bilan, le gardien qui sera titulaire samedi soir ou encore l'éventuelle prolongation de Gianluigi Buffon, Thomas Tuchel a systématiquement opposé la même réponse.

"Je pense seulement à ce match", a répété l’entraîneur du club parisien, avant de reconnaître que "si tu gagnes la Ligue des champions, le bilan sera bien sûr différent. Et c’est pareil pour le championnat ou la Coupe de France." Face aux Rennais, il ne sait pas encore s’il pourra compter sur Thiago Silva (genou) et Marco Verratti (cheville), alors que Thomas Meunier et Thilo Kehrer sont eux d’ores et déjà forfait.

"C’est toujours dangereux d’aligner des joueurs qui reviennent de blessure, mais c’est une finale et c’est le moment pour prendre des risques", a avoué le technicien allemand, interrogé sur une éventuelle titularisation de Neymar, qui a effectué son grand retour dimanche dernier contre Monaco, près de trois mois après sa nouvelle blessure au pied droit.

Concernant l'adversaire de samedi, le technicien allemand juge cette formation rennaise "très offensive et toujours dangereuse. Il y a beaucoup de vitesse et de talent, et avec Ben Arfa dans un rôle un peu plus libre au milieu, ce n’est pas facile de défendre. Ils ont mérité d'être ici. Ils ont gagné à Lyon et ont fait des bons matches contre Arsenal et le Betis en Ligue Europa, et aussi au Parc des Princes."