Coupe de France : Toulouse en huitièmes

Aubagne - Toulouse : 0-2


Le troisième de Ligue 2 - qui a vu Clermont le dépasser en championnat et Grenoble revenir à égalité de points - a fait le boulot sans trembler chez les amateurs des Bouches-du-Rhône, avec une ouverture du score rapide de Kouadio Koné (9eme) puis un autre but casse-pattes de Nathan Ngoumou dès le début de seconde période (53eme).

"J'étais en manque de temps de jeu, c'est important de jouer et gagner de l'expérience, se satisfait ce dernier sur Eurosport. On a fait un bon match, solide, même si on a eu un peu de mal en seconde période. Mais on gagne, c'est l'important." Les Toulousains ont donc également pu en profiter pour faire tourner un peu.

Beauvais - Boulogne-sur-Mer : 0-2


Pas de miracle non plus pour l'autre pensionnaire de National 2 (quatrième division, ex-CFA) engagé, alors que les chances étaient plus importantes face à un club amateur de National. Les Beauvaisiens ont tenu un peu plus, mais les Nordistes ont aussi su marquer à un moment déterminant, juste avant la pause - avant d'enfoncer le clou sur un penalty à l'entame du dernier quart d'heure.

Le championnat de National 2 a donc perdu ses deux clubs du soir, il en reste encore huit, dont quatre face à des adversaires supérieurs et trois contre des Ligue 1 : Canet devant l'OM, Le Puy face à Lorient et le GFC Ajaccio opposé à Lille. Il y en aura un, quoi qu'il arrive, en huitièmes, puisque Romorantin et Châteaubriant s'affrontent. Il s'agira peut-être du futur Petit Poucet, alors que ce tour marque la première réunion des clubs pros et amateurs pour cette édition coupée en deux à cause du Covid.

>