La France tire le gros lot

Ça laisse beaucoup de temps avant la phase finale de Coupe Davis, mais le tirage au sort a d'ores et déjà été effectué jeudi. Cette fameuse phase finale qui, pour la première fois, offrira une formule tout à fait inédite à Madrid, du 18 au 24 novembre. C’est d’ailleurs dans la capitale espagnole que ce tirage a été effectué, et il n’est pas facile pour l’équipe de France qui hérite peut-être du fameux groupe de la mort avec le Japon et la Serbie. Inutile de vous faire un dessin, mais on va le faire quand même.

Japon et Serbie, ça signifie bien sûr Kei Nishikori et surtout Novak Djokovic. On rappelle le nouveau format: deux simples et un double pour chaque confrontation, à chaque fois en deux sets gagnants. Du lundi au jeudi, les six groupes de trois seront disputés, et les six premiers ainsi que les deux meilleurs deuxièmes obtiendront leur ticket pour les quarts de finale du vendredi (puis demies le samedi, et finale le dimanche). La France, pourtant, était tête de série n°1, ce qui lui a notamment permis d’être exemptée du tour de qualification il y a deux semaines (comme la Croatie, l’Espagne, les Etats-Unis, l’Argentine et la Grande-Bretagne).

"C’est un tirage difficile pour l’équipe de France, confirme le capitaine Sébastien Grosjean. Le Japon et la Serbie sont en effet deux équipes redoutables, composées de joueurs exceptionnels à l’image de Novak Djokovic ou Kei Nishikori. Il faudra donc aborder cette phase de poule avec beaucoup de sérieux et de détermination, afin de décrocher notre billet pour les quarts de finale." On n’aurait pas dit mieux, en effet. Pour le reste, le duel Croatie-Espagne devrait aussi valoir son pesant d’or dans le groupe B (les Bleus sont eux dans le groupe A).

Le tirage

Groupe A
France
Serbie
Japon
Groupe B
Croatie 
Espagne
Russie
Groupe C
Argentine
Allemagne
Chili
Groupe D
Belgique
Australie
Colombie
Groupe E
Grande-Bretagne
Kazakhstan
Pays-Bas
Groupe F
Etats-Unis
Italie
Canada