Coupe Davis : Mannarino battu par Evans, la France menée 1-0 contre la Grande-Bretagne

Ca part (encore) mal, mais cela ne change rien. Comme face à la République tchèque, jeudi, après la claque reçue par Richard Gasquet contre Machac, cette deuxième rencontre dans cette phase finale de Coupe Davis pour les Bleus démarre de la plus mauvaise façon. A l'instar du Biterrois face au 143eme mondial deux jours plus tôt, Adrian Mannarino, qui avait gagné son match contre Jiri Vesely jeudi, a bu la tasse samedi à Innsbruck face à Daniel Evans (7-5, 6-4 en 1h56 de jeu) lors du premier simple du match entre la France et la Grande-Bretagne, annoncée comme la favorite de ce groupe C et qui faisait ses débuts à cette occasion dans cette édition. Toutefois, si les Tricolores entraînés par Sébastien Grosjean se rapprochent encore un peu plus de la sortie et seront même certains de faire leurs valises en cas de nouvelle défaite dans le simple opposant Arthur Rinderknech, préféré à Gasquet, à Cameron Norrie, le revers de Mannarino n'a pas ruiné pour autant tous les espoirs des Bleus, qui seront de toute façon qualifiés s'ils battent la Grande-Bretagne, comme c'était déjà le cas avant que le 71eme mondial et le numéro 25 au classement n'entrent sur le court.

Mannarino pas assez réaliste


Le Francilien, logiquement battu à l'arrivée par Evans, peut toutefois nourrir quelques regrets, lui qui a passé sa chance à plusieurs reprises dans cette partie. Notamment sur les rares moments où le Britannique, plutôt maître de son sujet le reste du temps, a montré quelques signes de fragilité. Le Français aurait pu en profiter à la fin des deux manches, en particulier d'un,  première à rallonge (1h05). Malheureusement pour le camp tricolore, s'il est parvenu à breaker son adversaire à 5-4 pour Evans dans la première manche sur un jeu de service complètement manqué du huitième de finaliste du dernier US Open, il n'a jamais réussi à surprendre le Britannique par la suite, d'autant qu'Evans, qui a, lui, pris à trois reprises le service de notre représentant, a encore haussé le rythme dans le seconde acte de cette partie. "Manna", qui avait remis les Bleus en selle jeudi, les propulse donc cette fois au bord du précipice.

COUPE DAVIS 2021 / PHASE FINALE 
Du 25 novembre au 5 décembre à Madrid (Espagne), Innsbruck (Autriche) et Turin (Italie)

Phase de groupes

Groupe C (à Innsbruck)
1- France : 1 victoire, 0 défaite, 4 sets gagnés, 6 sets perdus
2- Grande-Bretagne : 0 victoire, 0 défaite, 2 sets gagnés, 0 set perdu
3- République tchèque : 0 victoire, 1 défaite, 4 sets gagnés, 4 sets perdus

Jeudi 25 novembre
France - République tchèque : 2-1
Machac (RTC) bat Gasquet (FRA) : 7-6 (3), 6-2
Mannarino (FRA) bat Vesely (RTC) : 6-7 (1), 6-4, 6-2
Herbert/Mahut (FRA) battent Machac /Lehecka (RTC) : 3-6, 6-4, 6-3

Samedi 27 novembre
France - Grande-Bretagne : 0-1 (en cours)
Evans (GBR) bat Mannarino (FRA) : 7-5, 6-4
Rinderknech (FRA) - Norrie (GBR)
Herbert/Mahut (FRA) - Salisbury/Skupski (GBR)

Dimanche 28 novembre
10h00 : Grande-Bretagne - République tchèque

>