Coupe Davis : La Russie, quatorze ans plus tard

La Russie de retour en finale ! Quatorze ans après, les Russes, grands favoris de cette Coupe Davis 2021, vont disputer la finale, dimanche à Madrid contre la Croatie. Andrey Rublev et Daniil Medvedev ont remporté leurs deux simples et ont donc éliminé l'Allemagne avant même le double décisif.  Le n°5 mondial, qui avait disputé ses trois premiers matchs de la compétition en trois sets (deux victoires, une défaite), a réussi à faire (très) court, s'imposant 6-4, 6-0 en 49 minutes face au 54eme mondial, qu'il affrontait pour la toute première fois. Auteur de 9 aces et 74% de premières balles, le Russe n'a pas eu la moindre balle de break à défendre et a, au contraire, converti les quatre balles de break qu'il s'est procuré. Il a pris le service adverse à 1-1 dans le premier set, où il n'a perdu que cinq points sur sa mise en jeu, puis à 0-0, 2-0 et 4-0 dans le deuxième, où il a également perdu cinq points sur son service.

Medvedev conclut sans trop trembler


Le n°2 mondial Daniil Medvedev avait donc la charge de conclure le travail face à Jan-Lennard Struff (n°51). Et le Russe n'a pas failli, s'imposant 6-4, 6-4 en 1h05, face à cet adversaire qu'il avait déjà battu six fois sur huit, et notamment lors du dernier Wimbledon. Comme Rublev, Medvedev n'a pas été breaké lors de cette partie. Il a servi 7 aces et 70% de premières balles, et a pris le service adverse sur sa première occasion, à 4-4 dans le premier set. Dans le deuxième, c'est à 2-2 qu'il a breaké. Struff l'a fait trembler jusqu'au bout, en se procurant une balle de 5-5 alors que le Russe servait pour le gain de la rencontre, mais le vainqueur de l'US Open ne s'est pas raté et a réussi à conclure sur sa première balle de match. Voilà donc la Russie en finale pour la première fois depuis 2007 et la période Tursunov-Youzhny-Andreev-Davydenko. Les Russes partiront favoris contre la Croatie dimanche. Objectif :  remporter un troisième Saladier d'Argent, après 2002 et 2006.

Krawietz et Puetz sauvent l’honneur


Si les portes de la finale se sont refermées sur l’Allemagne, l’équipe dirigée par Michael Kohlmann a tout donné pour terminer son parcours en Coupe Davis sur une bonne note. Face à la paire composée d’Aslan Karatsev et Karen Khachanov, Kevin Krawietz et Tim Puetz ont su l’emporter en trois manches. Les Allemands ont démarré le mieux avec le break pour mener trois jeux à un mais, dans la foulée, les Russes ont inversé la tendance avec le gain de quatre jeux consécutifs pour se mettre en position de remporter le premier set. Ce qu’ils ont su faire sur leur service à la deuxième occasion. Un break aura été suffisant pour Krawietz et Puetz dans la deuxième manche. Prenant le service sur un jeu blanc, les Allemands ont égalisé à un set partout sans grandement trembler. Le scenario a été le même dans la dernière manche. Obtenant trois balles de break dans le cinquième jeu, la paire allemande a su convertir sa dernière chance. Jamais inquiétés sur leur service, Kevin Krawietz et Tim Puetz ont conclu la rencontre sur un jeu blanc (4-6, 6-3, 6-4 en 1h43’).

COUPE DAVIS 2021 / PHASE FINALE 
Du 25 novembre au 5 décembre à Madrid (Espagne), Innsbruck (Autriche) et Turin (Italie)

DEMI-FINALES
Samedi 4 décembre (à Madrid)
Allemagne - Russie : 1-2
Rublev (RUS)
bat Koepfer (ALL) : 6-4, 6-0
Medvedev (RUS) bat Struff (ALL) : 6-4, 6-4
Krawietz/Puetz (ALL) battent Karatsev/Rublev (RUS) : 4-6, 6-3, 6-4

>