Le Bayern Munich remporte la Coupe d'Allemagne haut la main

Tenant du titre, le Bayern Munich a remporté la Coupe d'Allemagne à 19 reprises et comptait bien s'offrir un 20e trophée ce samedi aux dépens du Bayer Leverkusen. Mission accomplie avec une ouverture du score au quart d'heure de jeu signée David Alaba. L'Autrichien s'est offert une belle réalisation du gauche sur coup-franc direct afin de donner un sens à la domination d'un Bayern bien organisé face à une formation de Leverkusen pusillanime. D'autant que Serge Gnabry, alimenté par Joshua Kimmich suite à un contre, permettait à son équipe de rentrer aux vestiaires avec deux buts d'avance. Et c'était largement mérité au vu des échanges sur le pré.

   


Le premier tir cadré du Bayer n'était d'ailleurs intervenu qu'en toute fin de première période, la frappe de Bender rencontrant les gants de Neuer. Les hommes de Peter Bosz étaient toujours hésitants dans le second acte et l'inévitable Robert Lewandowski en profitait à l'heure de jeu pour inscrire son 50e but cette saison, toutes compétitions confondues. Le Bayer finissait par réduire la marque par Bender de la tête suite à une hésitation de Neuer (65e) sur corner. Mais malgré la volonté de Leverkusen de marquer à nouveau, ce sont les Bavarois qui faisaient trembler les filets en fin de rencontre, avec l’insatiable Lewandowski, qui réussissait un piqué du droit sur une offrande en retrait de Perisic (89e). La réduction du score de Kai Havertz dans le temps additionnel était anecdotique. Le Bayern s'impose (2-4) et réussit un très beau doublé Championnat-Coupe. Hansi Flick peut être fier de son bilan, en attendant le retour de la C1. Car il paraît que l'appétit vient en mangeant...


>