Mauritanie : Corentin Martins n'est plus sélectionneur

Corentin Martins et la Mauritanie, c'est fini. Sélectionneur des Mourabitounes depuis 2014, le technicien français a été démis de ses fonctions dans la nuit de dimanche à lundi, après le match nul concédé à Nouakchott face à la Tunisie (0-0). La nouvelle a été annoncée sur la chaîne Arryadia par le président de la Fédération mauritanienne de football (FFRIM), Ahmed Ould Yahya.

Officiellement, ce limogeage vient sanctionner des résultats très en deçà des objectifs assignés au coach : après quatre journées, la Mauritanie ne compte qu'un petit point et ferme la marche du groupe B, loin derrière la Tunisie, la Guinée équatoriale et la Zambie.

 


En début d'année, Corentin Martins avait prolongé jusqu'en 2023 le contrat qui le liait à la FFRIM. À son action, la première qualification des Mourabitounes pour une phase finale de Coupe d'Afrique. C'était à l'été 2019, en Égypte. Cette montée en gamme de l'équipe nationale mauritanienne s'était confirmée avec une nouvelle qualification, pour la prochaine édition, en janvier prochain au Cameroun.

Les choses se sont ensuite gâtées, jusqu'à la rupture finale. Parmi les griefs formulés en haut lieu à l'égard du sélectionneur déchu, au delà de résultats en chute libre, une qualité de jeu déliquescente et un certain immobilisme dans les choix, avec la convocation répétée de joueurs parfois sans club. Les instances mauritaniennes ont préféré trancher dans le vif afin de prendre un peu d'avance sur la préparation de la prochaine CAN. Reste désormais à trouver le successeur de Corentin Martins.


>