CAN : La Gambie domine la Tunisie

 

 

Ce jeudi soir, la Tunisie n'abordait pas son match face à la Gambie dans les meilleures conditions. Et pour cause, les Aigles de Carthage ne comptaient que 16 joueurs disponibles sur la feuille de match, en raison du Covid-19 qui a décimé l'effectif avec 12 cas positifs dont celui de la star de l'équipe, Wahbi Khazri.

 

 

 

La malédiction des penalties s'est poursuivie pour la Tunisie

 

 

La bonne nouvelle est arrivée un peu plus tôt car avec la défaite de l'Algérie face à la Côte d'Ivoire (1-3) et et le succès de la Guinée équatoriale face à la Sierra Leone (1-0), la Tunisie a validé sa qualification pour les huitièmes de finales avant même cette rencontre. Un match qui n'a pas été très rythmé. Dominatrice dans le jeu, la Tunisie a obtenu un penalty avant la pause, consécutivement à une faute sur Jaziri dans la surface de réparation (42ème). Mais la malédiction dans le domaine s'est étendue avec le tir du même joueur qui a été détourné par Gaye. En trois matchs dans cette Coupe d'Afrique, cela a été le troisième penalty manqué par la Tunisie, malgré ses trois tireurs différents.

 

 

Sur le chemin des vestiaires, avant le début du second acte, Ben Mustapha, le troisième gardien tunisien, a été expulsé consécutivement à une échauffourée et sera donc suspendu lors des 8èmes de finales de la compétition. Lors de la seconde période, un tir puissant de Ben Slimane (50ème) a été à signaler et également un coup franc monumental de Musa Barrow - avec un ballon renvoyé par la barre transversale - (74ème). Finalement, un éclair de Lamin Jallow - une demi-volée dans la lucarne opposée (93ème) - a offert un succès à la Gambie.

 

 

Au classement, la Gambie termine deuxième derrière le Mali, tandis que la Tunisie achève cette phase de poules à la troisième place et affrontera le Nigeria en huitièmes. La Mauritanie ferme la marche.

 


>