CAN 2025 : La Guinée envoie un signal à la CAF

La Guinée contre-attaque. Alors qu'une mission de la Confédération africaine de football est attendue à Conakry, le pays organisateur de la CAN 2025 affirme sa détermination à assumer cette charge, jugée par beaucoup au-dessus de ses capacités. Dans un décret publié ce lundi, l'homme fort du pays Mamadi Doumbouya qualifie l'organisation du tournoi de « programme d’intérêt national prioritaire ».


De l'argent frais pour le COCAN


Pour joindre les actes aux paroles, le dirigeant guinéen a pris un autre décret autorisant le transfert de crédit d’un montant de plus de 4 milliards 312 millions de francs guinéens (soit 462.000 euros) en faveur du ministère de la Jeunesse et des Sports, dans le but de faire face aux dépenses de fonctionnement du COCAN (comité de pilotage de la Coupe d’Afrique des Nations) pour l'année en cours.



>