CAN 2021 : La CAF enterre l’affaire Sierra Leone-Bénin

Tout ça pour ça. Le feuilleton du match Sierra Leone-Bénin et de ses tristement célèbres tests Covid s'est achevé ce dimanche par un simple communiqué de la Confédération africaine de football. Saisi par le TAS devant lequel le Bénin avait déposé un recours, le jury disciplinaire de la CAF a décidé de « rejeter les demandes de dommages et intérêts de la Fédération béninoise de football » et d'« imposer une amende de 5.000 dollars à la Sierra Leone pour non-respect des principes de fair-play, d'intégrité, d'esprit sportif et d'éthique. » Circulez, il n'y a plus rien à voir !




Pour rappel, la rencontre des éliminatoires de la CAN 2021 avait dû être reportée sine die le 30 mars après que la partie sierra-léonaise a déclaré cinq joueurs béninois positifs au Covid-19. Ce que n’avait pas accepté la partie béninoise, convaincue qu’aucun de ses joueurs n’était contaminé, ce que les tests effectués les jours suivants démontreront. Finalement jouée le 15 juin après un ultime report de 24 heures, la partie s'était soldée par une victoire de la Sierra Leone (1-0), synonyme de qualification pour la CAN au Cameroun. Le Bénin a de quoi l'avoir mauvaise après cet enterrement du dossier.



>