CAN 2019 : Le Zimbabwe veut créer la surprise

zimbabwe

Capitale : Harare
Surnom : The Warriors
Sélectionneur : Sunday Chidzambwa  
Palmarès : Néant


Le Zimbabwe n’est plus un petit Poucet et s’apprête à disputer sa quatrième CAN en Egypte, la deuxième de suite. En 2017, le bilan n’est pas mauvais au sein d’une poule incroyablement relevée avec le Sénégal, l’Algérie et la Tunisie. Les Warriors, surnom de la sélection zimbabwéenne, ont réussi l’exploit d’obtenir le nul contre les Fennecs avant de tomber avec les honneurs face à la Tunisie (4-2) et le Sénégal (2-0). Au-delà des résultats, le Zimbabwe a surtout montré un niveau de jeu intéressant et surtout une attaque déstabilisante. C’est sur cette base que les hommes de Sunday Chidzambwa, le sélectionneur national, ont continué à construire. Le Zimbabwe s’est renforcé au fil des mois et  s’est logiquement qualifié pour la CAN 2019 sans trop forcer dans un groupe comprenant le Libéria, la République Démocratique du Congo et le Congo. 

Les Warriors ont terminé leaders du groupe devant la RD Congo, avec notamment la meilleure attaque et la meilleure défense. Certains cadres de l’équipe sont là depuis quelques années désormais à l’instar du remuant Musona, Billat ou encore Mahachi. D’autres éléments sont venus renforcer ce noyau avec notamment le prometteur attaquant du Havre, Tino Kadewere. « Nous avons une bonne équipe avec de la qualité, a déclaré Musona sur Reuters. Nous travaillons dur pour gommer les erreurs du dernier tournoi. Le Zimbabwe est l’outsider du groupe. Cela nous donne de la motivation pour être l’Ajax Amsterdam de la CAN. » Avec l’Egypte, la RD Congo et l’Ouganda, le Zimbabwe devra batailler fort pour créer la surprise. A commencer dès le match d’ouverture contre les Pharaons ?

g


Il fait partie de cette nouvelle génération de joueurs zimbabwéen qui pourrait faire mal dans les prochaines années. Tino Kadewere (23 ans) sera à suivre de très près sur les pelouses égyptiennes. Les supporters havrais ont pu le voir à l’œuvre cette année pour sa première saison en France. Arrivé blessé en provenance de Djurgardens, Kadewere a mis quelques mois à trouver son rythme pour finalement terminer la saison avec cinq buts et quatre passes décisives en 18 titularisations. Rapide et dévoreur d’espaces, Kadewere a déjà attisé la curiosité de quelques équipes de Ligue 1 qui pourrait bien attendre la fin de la CAN pour passer à l’action. Son association avec Musona et Biliat est très prometteuse et pourrait bien faire quelques dégâts en Egypte. 

Le Zimbabwe a fait les gros titres lors de la dernière CAN en 2017. Furieux contre leur fédération, les joueurs zimbabwéens ont tout bonnement et simplement refusé d’embarquer au Gabon via le Cameroun pour y disputer un match amical. Les Warriors ont notamment demandé à ce que les primes de match passent de 1000 à 5000 dollars et que leurs indemnités quotidiennes soient échelonnées de 150 à 500 dollars, au lieu de 50 à 100 dollars. Après des rencontres houleuses, les coéquipiers de Musona ont finalement trouvé un accord pour prendre part à la compétition. Pour 2019, le climat s’est apaisé et les choses ont été faites dans les règles.  
    

d

Gardiens : George Mangarayi Chigova (Polokwane City/Afrique du Sud), Edmore Sibanda (Witbank Spurs/Afrique du Sud), Elvis Chipezeze (Baroka/Afrique du Sud).

Défenseurs : Jimmy Dennis Dzingai (Power Dynamos/Zambie), Alex Takunda Mudimu (Cefn Druids/Pays de Galles), Teenage Lingani Hadebe (Kaizer Cheifs/Afrique du Sud), Divine Xolile Lunga (Lamontville Golden Arrows/Afrique du Sud), Ronald Tapiwa Pfumbidzai (Bloemfontein Celtic/Afrique du Sud), Tendai David Darikwa (Nottingham Forest/Angleterre).

Milieux : Danny Phiri (Lamontville Golden Arrows/Afrique du Sud), Marshall Nyasha Munetsi (Reims/France), Marvelous Nakamba (Club Bruges/Belgique), Tafadzwa Raphael Kutinyu (Azam/Tanzanie), Ovidy Obvious Karuru (Amazul/Afrique du Sud), Khama Billiat (Kaizer Chiefs/Afrique du Sud), Kudakwashe Mahachi (Orlando Pirates/Afrique du Sud), Talent Chawapiwa (Baroka/Afrique du Sud), Thabni Michael Kamusoko (Young Africans/Tanzanie).

Attaquants : Knowledge Musona (Anderlecht/Belgique), Evans Rusike (SuperSport United/Afrique du Sud), Tinotenda Philana Kadewere (Le Havre/France), Knox Mutizwa (Lamontville Golden Arrows/Afrique du Sud), Nyasha Liberty Mushekwi (Dalian Yifang/Chine).

> Présentation du Burundi
> Présentation de la Namibie
> Présentation du Kenya
> Présentation de la Tanzanie
> Présentation de l'Ouganda
> Présentation de la Guinée-Bissau 

> Présentation de la Mauritanie