Copa America 2019 : Colombie, finie la figuration !

Reuters

Capitale : Bogota
Surnom : "Los Cafeteros"
Sélectionneur : Carlos Queiroz
Palmarès : 1 Copa America (2001)

La frustration des dernières compétitions a laissé place à des grands espoirs pour cette Copa America en Colombie ! C’est une petite révolution qui s’est déroulée ces derniers mois chez les Cafeteros avec la nomination à leur tête de Carlos Queiroz. Ancien adjoint de Sir Alex Ferguson à Manchester United dans les années 2000, le Portugais possède à, 66 ans, une énorme expérience en tant que coach et sélectionneur. Après huit ans à la tête de l’Iran, qu’il a emmené au Brésil en 2014 et en Russie en 2018, le voilà sélectionneur de la Colombie depuis février dernier en remplacement de José Pekerman. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas hésité à renouveler le groupe avec seulement 13 joueurs rescapés de la dernière Coupe du Monde. Carlos Bacca, Jeison Murillo, Carlos Sanchez, Abel Aguilar ou encore Juan Quintero, l’ancien Rennais, qui s’est gravement blessé il y a quelques semaines, ne sont pas du voyage au Brésil. En revanche, Radamel Falcao, auteur d’un exercice difficile avec l’AS Monaco, James Rodriguez, Juan Cuadrado ou encore Duvan Zapata, énorme en Italie cette saison (voir plus bas) seront là. La phase de poules devrait être une formalité pour les Cafeteros, malgré un premier match évidemment très attendu face à l’Argentine. Car derrière se présenteront le Qatar puis le Paraguay. 


Carlos Queiroz deviendra-t-il le deuxième sélectionneur européen à remporter le trophée après l’Anglais Jack Greenwell à la tête du Pérou en 1939 ? Sa nouvelle équipe fait en tout cas partie des favoris légitimes. Attention toutefois à rapidement trouver la bonne formule car cela ne fait finalement que quatre mois qu’il a pris les rênes d’une sélection où certains joueurs-clés ne semblent pas être dans la forme de leur vie, à l’image de James Rodriguez, auteur d'une saison très mitigée au Bayern Munich. Sa défense n’est en plus pas la plus impressionnante du plateau. Certes, Davinson Sanchez reste sur une belle saison avec Tottenham mais Cristian Zapata a perdu de sa superbe depuis quelques temps. Sur le côté droit, Santiago Arias fait partie des tauliers maintenant en sélection mais le flanc gauche a perdu Frank Fabra et Farid Diaz. William Tesillo est ainsi en balance avec Cristian Borja pour une place de titulaire. Quelques doutes donc mais le potentiel est là pour au moins rallier pour la deuxième édition consécutive les demi-finales. Avant de se prendre à rêver à un deuxième sacre après 2001 ?

 


Si l’Atalanta Bergame est qualifiée pour la première fois de son histoire en Ligue des Champions à la rentrée, Duvan Zapata n’y est pas étranger. L’attaquant colombien vient tout simplement de réaliser la meilleure saison de sa carrière à 28 ans ! Deuxième meilleur buteur de la saison en Serie A derrière Fabio Quagliarella (26 buts), l’ancien Napolitain a terminé avec 23 buts (agrémentées de 7 passes décisives) en 37 matchs de championnat. Le tout en n’inscrivant qu’un seul penalty quand Quagliarella en a converti 9. Gian Piero Gasperini pourra-t-il compter sur lui la saison prochaine ? C’est encore loin d’être sûr car bon nombre de gros clubs européens le suivent de très près. Le Real Madrid avait notamment coché son nom avant de finalement recruter Luka Jovic (Eintracht Francfort)

Avant d’en savoir plus sur son avenir à moyen terme, Zapata arrive en sélection avec un nouveau statut de titulaire aux côtés de Radamel Falcao. Le cousin de Cristian, titulaire dans l’axe de la défense des Cafeteros, a notamment remplacé le Monégasque à la pause lors du match amical remporté face au Pérou dimanche (0-3) avec un but à la clé. « Ce qui compte, c’est que l’équipe se sente à l’aise, a-t-il confié lors du rassemblement après sa saison exceptionnelle avec Bergame. L’équipe nationale n’a pas à s’adapter à mon jeu, c’est à moi de m'adapter au style de jeu de l'équipe et aux demandes de l'entraîneur ». Des déclarations pleines de sagesse pour un joueur forcément attendu pour cet énorme rendez-vous sur la scène continentale. 

La saison folle de Zapata avec l'Atalanta : 


 


Gardiens de but : David Ospina (Naples-ITA), Camilo Vargas (Deportivo Cáli-COL), Álvaro Montero (Deportes Tolima-COL)

Défenseurs : Santiago Arias (Atlético Madrid-ESP), Stefan Medina (Monterrey-MEX), Davinson Sánchez (Tottenham-ANG), Yerry Mina (Everton-ANG), Cristian Zapata (AC Milan-ITA), John Lucumí (Genk-BEL), Cristian Borja (Sporting-POR), William Tesillo (León-MEX)

Milieux de terrain : James Rodríguez (Bayern Munch-ALL), Mateus Uribe (América-MEX), Wílmar Bairros (Zenit Saint-Pétersbourg-RUS), Gustavo Cuéllar (Flamengo-BRE), Jefferson Lerma (Bournemouth-ANG), Edwin Cardona (Pachuca-MEX), Juan Guillermo Cuadrado (Juventus-ITA)

Attaquants : Luis Fernando Muriel (Fiorentina-ITA), Radamel Falcao (Monaco-FRA), Duvan Zapata (Atalanta Bergame-ITA)

 

Pas encore abonné ? Rdv ici pour en savoir plus