Les finales 2021 dans le nouveau jardin de Tottenham

Tottenham

Après Newcastle et Saint James Park, qui accueillent ce week-end les affiches Clermont-La Rochelle ce vendredi (20h45) en Challenge Cup et Saracens-Leinster samedi (18h) en Champions Cup, les Coupes d'Europe de rugby mettront un nouvelle fois le cap sur l'Angleterre en 2021 avec le choix dévoilé par l'EPCR, l'organisateur des compétitions : le nouveau stade des Tottenham Hotspur à Londres succédera au Vélodrome de Marseille, désigné pour les finales de 2020. 

Déjà dédiée aux rencontres de Premier League anglaise et de Ligue des Champions, évidemment avec les performances hauts de gamme des Spurs de Mauricio Pochettino, mais aussi de NFL, la nouvelle enceinte ultramoderne d'une capacité de 62 000 places, dotée notamment de... sa propre microbrasserie et du plus long bar d'Europe, sera a priori l'écrin idéal de ce week-end riche en retombées économiques, à l'image des 49 millions d'euros qui ont bénéficié à la région du Pays Basque l'an passée, du côté de Bilbao et de sa 'cathédrale' de San Mames.

"Nous sommes ravis d'avoir été choisis pour accueillir ce prestigieux week-end, qui représente le point d'orgue du rugby de club européen, en 2021 et d'avoir cette opportunité d'accueillir l'EPCR ainsi que les fans de rugby du monde entier à Tottenham pour profiter de notre nouvelle infrastructure. Ces rencontres s'ajoutent à la liste des événements sportifs et culturels d'envergure mondiale que notre enceinte polyvalente organisera dans cette nouvelle destination londonienne pour les loisirs", s'est réjoui Daniel Levy, le président du Tottenham Hotspur.