Champions Cup : Leinster - Toulon annulé, Toulon éliminé sur tapis vert !

Reuters

Le match entre le Leinster et Toulon n'aura pas lieu. Toulon éliminé sur tapis vert ! L'EPCR, organisateur de la compétition, a annoncé en début d'après-midi que la rencontre, initialement prévue ce vendredi soir à 18h30 sur la pelouse de l'Aviva Stadium de Dublin et comptant pour les 8emes de finale de Champions Cup avait été annulée en raison d'un cas de Covid-19 au sein de l'effectif toulonnais. Quelques heures plus tôt, les premiers bruits d'une annulation du match et d'un cas positif du côté des joueurs du RCT était venu parcourir la capitale irlandaise où se trouvaient déjà les deux équipes. Il n'était alors pas question d'annuler la rencontre. Toutefois, le quotidien local The42 assurait que les dirigeants toulonnais avaient prévenu l'EPCR que l'un de ses joueurs, pas du déplacement, avait été testé positif au Covid-19 lors des derniers tests de dépistage en date auxquels avaient dû se prêter les deux équipes ainsi que leurs staffs respectifs et membres de l'encadrement et avait dû s'isoler.

Toulon éliminé sur tapis vert



L'incertitude la plus totale planait alors sur le maintien de ce deuxième match au programme des 8emes de finale de la plus prestigieuse des Coupes d'Europe (les quarts de finale sont programmés le samedi 10 avril). Une incertitude qui a cédé place à l'officialisation de cette mauvaise nouvelle pour le RCT. Après avoir annulé le match, l'EPCR a ainsi annoncé dans la foulée l'élimination des Toulonnais sur tapis vert. Le RCT, sorti sans jouer, ne verra donc pas les quarts de finale. Bernard Lemaître, le président du club toulonnais, crie au scandale. « C'est écœurant, le joueur a été testé positif mercredi et immédiatement isolé, peste le successeur de Mourad Boudjellal pour Midi Olympique. L'EPCR a été immédiatement informée, mais nous a laissés aller à Dublin. Depuis plus de 24 heures. Et malgré un nouveau test totalement négatif des joueurs hier soir (jeudi) à 20 heures, ces gens ont pris cette décision à moins de cinq heures du match. » Un sentiment d'autant plus amer pour le RCT qu'en décembre dernier, les Varois avaient déjà perdu sur tapis vert (28-0), face aux Scarlets lors de la phase de poules pour avoir refusé d'affronter les Gallois en raison d'un cas de Covid-19 dans le camp... adverse. L'histoire est cruelle.

 


>