Champions Cup : L'arrivée des Sud-Africains enchante Travers, un peu moins Chavancy

C’est une annonce qui ne laisse personne indifférent. Après avoir intégré l’United Rugby Championship (URC), cinq formations sud-africaines vont participer dès la saison prochaine à la Challenge Cup et à la Champions Cup. Si les ligues, actionnaires de l’EPCR, se sont félicitées de cette évolution, elle fait également grincer des dents. Du côté du Racing 92, il y a les deux sons de cloche. Présent ce vendredi en conférence de presse, Laurent Travers a pris soin de se focaliser sur l’aspect sportif. « Je laisse de côté la politique et je ne parle que de l'aspect sportif, a confié le manager du club francilien, qui affronte Toulon ce dimanche dans le cadre de la 26eme et dernière journée du Top 14. Être confronté à de grosses équipes, c'est toujours intéressant et j'imagine attrayant. » Toutefois, l’ancien alter-ego de Laurent Labit a confié qu’il « faudrait peut-être changer l'intitulé de cette compétition. Parce que Coupe d'Europe, là… ».


Chavancy : « Me dire que les Stormers peuvent être champions d’Europe… »


Capitaine du Racing 92, trois fois finaliste de la Champions Cup, Henry Chavancy fait partie de ceux qui sont moins convaincus à l’idée d’affronter des équipes venues d’Afrique du Sud dans le cadre d’une compétition initialement européenne. « Je ne vois pas ça d'un très bon oeil, a ainsi déclaré le trois-quarts centre du club francilien. Me dire que les Stormers peuvent être champions d'Europe, c'est, comme dire... étonnant, ou spécial. Cela risque de dénaturer l'histoire de cette compétition. » Toutefois, Henry Chavancy est conscient que la décision est désormais prise et rien ne pourra faire changer la situation. « Maintenant, je sais bien qu'il faut vivre avec son temps et que l'avenir me donnera peut-être tort », a-t-il conclu. Il reste maintenant à attendre le tirage au sort pour savoir qui devra aller dans l’Hémisphère Sud pour y défier les Stormers, les Bulls et les Sharks en Champions Cup, mais également les Cheetahs et les Lions en Challenge Cup.

>