Champions Cup (J4) : Toulouse battu sur tapis vert, la LNR crie au scandale

Si tous les matchs de la 3eme journée de Champions Cup avaient pu se dérouler normalement le week-end dernier, une rencontre est en revanche annulée lors de la 4eme journée, et elle concerne le tenant du titre, Toulouse, qui se voit infliger une défaite sur tapis contre Cardiff (le match devait se dérouler samedi à 14h00) en raison d'un nombre trop important de cas de coronavirus au sein de son effectif. L'EPCR a officialisé l'information en début d'après-midi : "A la suite d’une réunion d’une Commission indépendante d’évaluation des risques de matchs, l’EPCR a été informée que la rencontre de la 4e Journée de Champions Cup entre le Stade Toulousain et Cardiff Rugby, programmée demain (samedi 22 janvier) au Stade Ernest Wallon, ne pouvait pas être jouée.

Des discussions ont eu lieu avec le Stade Toulousain et la Ligue Nationale de Rugby avant que la Commission d’évaluation des risques de matchs, composée de médecins du Groupe médical consultatif de l’EPCR et de spécialistes médicaux indépendants, ne fasse part de ses inquiétudes à l’EPCR. En effet, le Stade Toulousain a enregistré un nombre significatif de résultats positifs à des tests Covid-19 parmi son effectif du tournoi. Le risque de contamination supplémentaire ayant été jugé trop important, il a malheureusement été décidé d’annuler le match. Par conséquent, le club de Cardiff Rugby s’est vu attribuer le match de la Poule A sur le score de 28-0 avec cinq points de classement, conformément au Règlement du tournoi. L’EPCR tient à reconnaître les efforts mis en œuvre par les deux clubs pour assurer la tenue de ce match. L’EPCR souhaite aussi souligner que l’attribution du match au club de Cardiff Rugby est une mesure de gestion du tournoi, dont l’objectif est de s’assurer que tous les résultats des rencontres de la saison 2021/2022 de la Champions Cup soient clarifiés, et non une sanction."

Sept points pour Toulouse

Pourtant, selon RMC Sport, le Stade Toulousain se disait en mesure d'aligner le nombre de joueurs requis pour disputer le match, à savoir 23 éléments, dont un nombre suffisant de premières lignes et de joueurs professionnels. Le président du club toulousain Didier Lacroix doit tenir une conférence de presse dans l'après-midi. Si les champions d'Europe ont bel et bien match perdu, ils ne compteront donc que sept points à l'issue de cette phase de poules et leur qualification pour les huitièmes de finale est donc encore loin d'être acquise.

 

La LNR dénonce un scandale

Cette décision d'annuler le match et offrir la victoire à Cardiff a tout en cas fortement déplu à la Ligue nationale de rugby, qui l'a fait savoir dans un communiqué : "A la suite de l’annonce de l’EPCR d’annuler le match de Champions Cup entre le Stade Toulousain et Cardiff Rugby, la LNR dénonce une décision scandaleuse et totalement infondée. Le Club de Toulouse a constitué un groupe de joueurs pour aligner une équipe apte à jouer ce match, et cela dans le total respect du règlement sanitaire de l’EPCR et du protocole sanitaire français. Le protocole Covid19 de l’EPCR prévoit en effet que l’EPCR applique et s’en remet au protocole établi par la ligue dont relève chaque club, et s’en tient à la position de l’autorité médicale de cette ligue s’agissant de la possibilité pour un club de disputer le match lorsque des cas positifs sont déclarés. Dans le cas du Stade Toulousain , la Commission d’expertise Covid 19 de la LNR a communiqué sa position jeudi 20 janvier au soir à l’EPCR, cette position étant que le club pouvait disputer la rencontre contre Cardiff Rugby. La décision de l’EPCR est donc prise en violation de ses propres règlements. Elle est incompréhensible et porte un grave préjudice au club et à l’équité de la compétition."

 


>