Champions Cup (J4) : La Rochelle surprend Glasgow



Le match de La Rochelle à Glasgow va laisser des traces ! Mais autant cette rencontre a été douloureuse pour les corps, autant le succès arraché par le club français va faire du bien au moral. Sur la pelouse des Warriors, Ronan O'Gara avait choisi d'opérer une large revue d'effectif. De quoi renforcer encore un peu plus le statut d'outsider du Stade Rochelais sous la pluie écossaise. L'essai de Fraser Brown au quart d'heure de jeu a rapidement confirmé ce rapport de force. Le talonneur était à la conclusion d'un ballon porté sur une touche des Warriors pour ouvrir le score. Dans la foulée, Adam Hastings a apporté deux points de plus à la formation britannique en transformant l'essai. Et ensuite ? Plus rien du côté de Warriors qui ont bataillé jusqu'au bout sans jamais parvenir à remporter la guerre. Pas forcément meilleure, la formation rochelaise a su faire le dos rond. Les offensives écossaises ont été méthodiquement repoussées les unes après les autres. Et si les hommes de Ronan O'Gara se sont illustrés avec de vaillantes valeurs défensives, ils ont aussi fait preuve d'efficacité offensivement. Si immédiatement après l'essai de Glasgow, Brock James a raté une pénalité, Jules Favre a exploité un coup de pied pour pour marquer en coin. Un essai que le buteur rochelais n'a pas réussi à transformer. Sans conséquences car une dizaine de minutes plus tard, Levani Botia a profité d'une percée d'Alexi Bales pour aller aplatir entre les poteaux. Dans ces conditions, Brock James a passé son coup de pied. Contre le cours du jeu et face aux éléments, La Rochelle menait de cinq points à la mi-temps.

Une égalisation refusée dans la dernière minute


La seconde période a vu ces deux blocs s'affronter. Duels sur duels. Mais personne n'a craqué. Aucune équipe n'a fait la différence sur une inspiration offensive. Personne n'a fait une erreur défensive qui aurait pu permettre au score d'évoluer. La fatigue et le froid s'installait mais les 30 acteurs ont essayé de produire du jeu. Il y avait deux équipes de guerriers sur la pelouse du Scotstoun Stadium. Les minutes ont défilé. Lentement. La Rochelle était en opération commando alors qu'Alexi Bales recevait un carton jaune pour avoir tapé dans un ballon qui était en possession de l'adversaire. Seul l'instinct de survie a permis aux Rochelais de ne pas craquer. Mais à 30 secondes du termes, Scott Cummings a su profiter d'une multitude de temps de jeu pour arriver à percer la défense rochelaise. L'Ecossais arrivait à aplatir le ballon dans l'en-but écossais pour remettre les deux équipes à égalité avant la transformation. Mais l'attaque des Warriors a été entachée d'un coup de coude de Matt Fagerson sur Dany Priso. Après utilisation de la vidéo, Wayne Barnes a donc annulé l'essai écossais et donné un carton rouge au joueur de Glasgow. Dans une fin de match intense, où aucun point n'a été marqué en seconde période, le pensionnaire de Top 14 a finalement réussi à tenir jusqu'au bout pour remporter un succès inespéré en Champions Cup.