Champions Cup (J2) : L'EPCR contestée par le Leinster ?

Le Leinster préparerait-il une contre-attaque ? Alors qu’elle devait affronter Montpellier au GGL Stadium ce vendredi dans le cadre de la 2eme journée de la Champions Cup, la province irlandaise a vu l’EPCR annuler purement et simplement la rencontre avec la victoire accordée sur tapis vert aux Cistes. Quelques heures plus tard, face à la fermeture quasiment totale des liaisons entre la France et la Grande-Bretagne, l’instance européenne a pris la décision de reporter à une date ultérieure l’essentiel des rencontres prévues durant le week-end. Une différence de traitement qui n’est visiblement pas du goût du Leinster, comme c’était également le cas du président du Castres Olympique Pierr-Yves Revol. Selon le site irlandais The 42, la province irlandaise est prête à interjeter appel de la décision de l’EPCR avec l’espoir de voir le match prévu dans l’Hérault être finalement reporté. Pour justifier une telle procédure, les dirigeants du Leinster entendent mettre en avant le fait que les deux formations ont été touchées par le coronavirus.


Le Leinster veut renvoyer l’EPCR vers ses propres incohérences


Mais, comme l’annonce des compositions de départ l’avait suggéré, elles étaient prête à en découdre sur la pelouse du GGL Stadium à l’horaire prévu. De plus, la province irlandaise compte pointer du doigt les propres incohérences de l’EPCR dans la gestion du risque sanitaire dans l’organisation des compétitions. Pour cela, l’exemple du match de la 1ere journée entre les Wasps et le Munster semble tout indiqué. En effet, la formation anglaise a pu écarter de la feuille de match des éléments ayant été testés positif au coronavirus la veille même du match. De plus, pour justifier les décisions d’annuler les matchs au lieu de les reporter, l’instance européenne a fait valoir un calendrier embouteillé. Or, on s’achemine doucement vers une modification du format des compétitions afin de permettre la tenue des matchs reportés ce week-end aux dates initialement prévues pour les huitièmes de finale aller de la Champions Cup. Il reste toutefois à voir si ces éléments permettront d’inverser la décision… et si le Leinster lancera bien cette procédure qui risque de faire polémique.

>