Mondial (F) : Les 18 joueuses retenues, sans Coatanea et Ahanda

Un dernier galop d'essai et Olivier Krumbholz a tranché définitivement. Au lendemain du nouveau succès (29-28) des Bleues face à la Hongrie, ce dimanche (les championnes olympiques avaient déjà battu les Hongroises - 33-28 - lors du premier des deux matchs au programme), le sélectionneur français a communiqué la liste des dix-huit joueuses qui s'envoleront mardi pour l'Espagne, où les attend le Championnat du Monde 2021. Des vingt appelées par Krumholz pour la préparation de ce Mondial espagnol, entamée fin octobre à la Maison du handball de Créteil, deux savaient qu'elles seraient écartées à la veille du départ et ne seraient donc pas de cette épreuve que l'équipe de France, seulement treizième en 2019 lors de la dernière édition, avait remportée en 2017 et 2003. Les deux malheureuses se nomment Pauline Coatanea et Orlane Ahanda. L'entraîneur des Bleues, qui partira donc avec trois pivots (Béatrice Edwige, Oriane Ondono et Pauletta Foppa) mais seulement deux arrières droites et autant d'ailières droites et d'ailières gauches, a choisi de se passer de l'ailière droite de Brest (Coatanea) et de l'arrière droite de Nantes (Ahanda), qui avaient toutes deux débuté la préparation.

Toublanc préféré à Coatanea





A la première, sacrée à Tokyo mais sans forcément marquer les esprits et freinée par une blessure en début de saison, Krumbholz a préféré sa coéquipière en club Alicia Toublanc. A l'instar de Lucie Granier (22 ans), la Brestoise disputera sa première grande compétition internationale avec la France. Pas de surprise non plus concernant Ahanda, logiquement poussée dehors par Laura Flippes, championne olympique, du monde et d'Europe avec les Bleues, et Océane Sercien-Ugolin, finaliste du dernier Euro. Les Françaises débuteront la compétition vendredi soir (18h00) à Granollers contre l'Angola. Elles affronteront ensuite la Slovénie puis le Monténégro. Sachant que pour chaque match, le sélectionneur pourra puiser dans les seize joueuses qu'il souhaite (sur la liste de 35 joueuses déposée par l'intéressé au mois d'octobre).



Les 18 joueuses retenues par Olivier Krumbholz pour le Mondial 2021
Gardiennes : Cléopatre Darleux (Brest), Catherine Gabriel (Paris 92) et Laura Glauser (Györ)
Ailières droites : Alicia Toublanc (Brest) et Lucie Granier (Besançon)
Arrières droites : Laura Flippes (Paris), Océane Sercien-Ugolin (Krim)
Demi-centre : Grace Zaadi (Rostov), Meline Nocandy (Metz), Tamara Horacek (Siofok)
Arrières gauches : Estelle Nze Minko (Györ), Allison Pineau (Ljubljana) et Kalidiatou Niakaté (Brest)
Ailières gauches : Coralie Lassource (Brest), Chloé Valentini (Metz)
Pivots : Béatrice Edwige (Györ), Pauletta Foppa (Brest) et Oriane Ondono (Nantes)

>