Le légendaire stade Maracana de Rio pourrait porter le nom du "Roi Pelé"

Reuters

Le parlement de l'Etat de Rio a approuvé mardi le projet de changement de nom. La décision appartient désormais au gouverneur par intérim Claudio Castro, qui a 15 jours pour l'officialiser. Le nom du journaliste Mario Filho serait conservé pour le complexe sportif entourant le stade. Interrogés, les porte-parole de Pelé, 80 ans, considéré par beaucoup comme le plus grand footballeur de l'Histoire, n'ont pas réagi à cette annonce dans l'immédiat.

Inauguré le 16 juin 1950 pour la Coupe du monde, le stade a d'abord été le théâtre devant près de 200.000 personnes du traumatisme encore vivace de la défaite lors de l'ultime rencontre face au voisin uruguayen emportant le trophée Jules Rimet (2-1). Le "Maracanazo" --pouvant être traduit "le coup du Maracana"-- s'est depuis imposé dans la littérature.

Lors de l'humiliation du Brésil par l'Allemagne (7-1) en demi-finale de la Coupe du monde 2014, la rencontre s'est disputée à Belo Horizonte (sud-est). Le Maracana, du nom du quartier de Rio où est érigé le stade, a consacré la victoire finale de l'Allemagne (1-0) contre l'Argentine. Aujourd'hui d'une capacité de 78.000 places, il a également été le siège des cérémonies d'ouverture et de clôture des jeux Olympiques de 2016.

Pelé, seul joueur à avoir remporté trois Coupes du monde (1958, 1962 et 1970), y a inscrit en 1969 le 1.000e but de sa carrière, alors qu'il portait les couleurs du Santos FC. Le stade accueille les rencontres des deux célèbres clubs de Rio, Fluminense et Flamengo, le champion en titre.


>