Stuttgart : Ce joueur qui révèle sa vraie identité

Panoramic
Les soupçons de fraude étaient apparus dans la presse sportive française (via une enquête de L'Equipe) pour devenir quasi-certitude en RD Congo, pays natal du joueur : passé avec succès par le Paris FC, le milieu de terrain offensif du VfB Stuttgart, connu jusqu'alors sous le nom de Silas Wamangituka, révèle ce mardi sa vraie identité. Le joueur, âgé de 22 ans et non de 21 ans, s'appelle en réalité Silas Katompa Mvumpa, peut-on lire mardi sur le site officiel du club de Bundesliga. Avec son nouveau conseiller, le joueur « a travaillé intensément pour clarifier la situation », indique le VfB, qui précise que les démarches ont abouti à la réception de documents officiels venus de RDC. Le précédent agent du joueur étant à l'origine de la fraude.

« J'ai vécu dans une peur constante ces dernières années et j'étais également très inquiet pour ma famille en RD Congo. C'était une étape difficile pour moi de révéler mon histoire, a expliqué le joueur. Je n'aurais pas osé franchir ce pas si Stuttgart, mon équipe et le VfB n'étaient pas devenus pour moi une seconde maison, où je me sens en sécurité. Aujourd'hui, je suis très soulagé et j'espère pouvoir aussi encourager d'autres joueurs qui ont eu des expériences similaires avec des agents », explique l'intéressé.
 

 


Actuellement indisponible pour cause de rupture d'un ligament croisé, Silas Katompa Mvumpa reçoit un franc soutien du VfB Stuttgart. « Silas reste le joueur et la personne qui s'est frayé un chemin dans le cœur de nos supporters et de ses coéquipiers depuis qu'il est ici à Stuttgart. En ce qui concerne le changement de nom, il est avant tout une victime, a estimé le directeur sportif du VfB Stuttgardt Sven Mislintat. Nous le protégerons en conséquence. [Nous éprouvons] un grand respect pour le fait qu'à son jeune âge il est presque parti tout seul et a osé faire le pas pour clarifier sa situation sans en connaître les conséquences. »

Le précédent agent du joueur est accusé d'avoir placé celui qui était alors connu sous le nom de Silas Wamangituka dans une situation d'« entière dépendance ». Brutalement soustrait à sa famille, le joueur aurait vécu à Paris avec ledit conseiller, qui gérait seul le compte bancaire et les papiers du joueur. Ces derniers ont alors été établis au nom de Silas Wamangituka, avec une date de naissance reculée d'un an exactement, au 6 octobre 1999. Cette clarification permet à celui qui a cette saison crevé l'écran en Bundesliga (11 buts et 5 passes décisives en 25 apparitions) de reprendre la main sur son destin. Cela pourrait passer par une procédure judiciaire à l'encontre de son ancien agent. Le VfB Stuttgart n'écarte et tout cas pas cette possibilité.


>