Réfractaire au vaccin, Kimmich met le Bayern dans l’embarras

L’international allemand Joshua Kimmich continue de susciter la polémique outre-Rhin en raison de sa position vis-à-vis du vaccin contre le Covid-19. Prétextant le fait qu’il ne connaissait pas les effets secondaires du vaccin, le joueur du Bayern a choisi de sortir du rang et ne pas suivre la meute. Une décision qui lui a valu beaucoup de critiques et qui commence désormais à agacer son club bavarois.

Le Bayern met la pression sur Kimmich

Hasan Salihamidzic, le directeur sportif, a regretté cette impasse : « Bien sûr, ma position et celle du club et nous voulons tous nous faire vacciner car c’est le seul moyen de sortir de la pandémie. Mais vous devez aussi accepter que tout le monde ne le voie pas de cette façon. C’est une situation difficile ». Le Bosnien respecte le choix du joueur, mais d’un autre côté il ne se gêne pas pour lui mettre la pression : « Si à l’avenir les politiciens décrètent que tous les professionnels doivent se faire vacciner en Allemagne, alors nous l’accepterons. Nous devons tous obéir aux lois de ce pays ».

Vendredi, Kimmich n’avait pas participé au match de championnat contre Augsbourg. Et pour cause ; il avait été placé en quarantaine, car ayant été en relation avec un cas contact. Son absence a pesé lourd puisque les champions d’Allemagne ont concédé leur deuxième revers de la saison (1-2). Kimmich ne sera pas non plus opérationnel face à Kiev, la semaine prochaine en Ligue des Champions.


>