Le Bayer Leverkusen est rentré dans le rang

Ce n'est pas une crise mais ça pourrait bientôt y ressembler. Vainqueur de huit de ses douze premiers matchs de la saison, le Bayer Leverkusen n'a gagné qu'un point lors de ses trois dernières sorties en Bundesliga. Les hommes de Peter Bosz ont besoin de se relancer le plus rapidement possible. Sur la pelouse de l'Union Berlin, qui n'a perdu qu'un match à domicile depuis le début du championnat et qui peut revenir à un point, ils doivent repartir de l'avant pour garder la main dans la course à la Ligue des Champions.

Une défaite contre le Bayern Munich qui a tout changé


Leader de la Bundesliga à la mi-décembre, les coéquipiers de Moussa Diaby risquent désormais de tomber du podium en cas de contre-performance. Le symbole d'une rapide décompression depuis qu'ils ont croisé la route du Bayern Munich en occupant la tête du championnat. Le dernier choc de l'année 2020 avait basculé en faveur du Rekordmeister et le Bayer Leverkusen en paye encore les conséquences.

Le Bayern crucifie le Bayer et prend la tête ! : 

 

Une petite crise de confiance a suivi et une défense moins solide qu'en début de saison a coûté des points. L'usure d'un effectif handicapé par les blessures et engagé sur la scène européenne a certainement aussi joué. Pour y remédier, le Bayer Leverkusen se prépare à être actif lors du mercato hivernal. Timothy Fosu-Mensah a déjà été recruté au poste de latéral droit et un ailier est aussi attendu. Des renforts qui devraient permettre au Werkself de remplir ses objectifs.

 

Le Bayer Leverkusen espère beaucoup de la coupe


Conscient de ses limites, le club où Rudi Völler occupe le poste de manager général ne s'est jamais vu trop beau. Malgré une invincibilité qui s'est étirée jusqu'à la 12eme journée, il n'a jamais été question de titre du côté de la BayArena. Si le finaliste de la dernière DFB-Pokal veut étoffer son palmarès, il sait déjà que c'est en regardant du côté de la coupe qu'il pourra y arriver. La victoire acquise ce mardi contre l'Eintracht Francfort (4-1), dans un scénario opposé au duel qui a eu lieu en championnat au début du mois, permet à Leverkusen d'aborder avec sérénité les huitièmes de finale auxquels ne participera pas le Bayern Munich.

Ce succès, le premier de l'année 2021 a aussi aidé à faire le plein de confiance avant d'affronter quatre des six premiers de la Bundesliga d'ici à la fin du mois de janvier. C'est à la fin de cette série de chocs que l'actuel troisième de la Bundesliga va pouvoir faire un bilan et savoir s'il est en crise ou pas.

 


>