Jude Bellingham, direction l'Euro ?

Quelques mois avant sa majorité, Jude Bellingham se prépare à jouer son quarantième match sous les couleurs du Borussia Dortmund. Acheté pour 23 millions d'euros à Birmingham l'été dernier, il a su être performant dès ses débuts en Bundesliga. Pour sa première expérience dans un des cinq grands championnats européens comme lors de sa découverte de la Ligue des Champions, le milieu de terrain s'est naturellement imposé malgré une énorme concurrence à son poste. Mais rien ne semble effrayer la nouvelle pépite du football anglais. Sa montée en puissance est phénoménale. Milieu box-to-box capable de se projeter grâce à ses qualités techniques, le natif de Stourbridge est un talent générationnel très polyvalent qui connaît une ascension fulgurante. Il y a un an, il était élu meilleur jeune de la saison 2019-2020 de Championship, aujourd'hui, il postule à une place parmi les 23 anglais retenus pour l'Euro. En marquant pour la première fois en Bundesliga et en Ligue des Champions la semaine passée, Jude Bellingham s'est affirmé un peu plus comme un prétendant à une sélection pour le rendez-vous continental.

Malgré les restrictions, Gareth Southgate a voulu le voir à l’œuvre


Ses récentes sorties en Ligue des Champions plaident pour lui. L'Anglais a prouvé qu'aucune compétition n'était trop relevée pour lui. Son activité dans l'entre-jeu fait oublier son manque d'expérience et pourrait convaincre Gareth Southgate. Le sélectionneur anglais a déjà eu l'occasion de voir le milieu de terrain de près. Il lui a offert ses deux premières sélections malgré les difficultés rencontrées par les joueurs évoluant en Allemagne pour traverser la Manche. Cela prouve à quel point son sélectionneur est prêt à l'incorporer dans son groupe le plus vite possible. Et comment lui donner tort ? Jude Bellingham est peut-être le meilleur milieu de terrain anglais du moment. Malgré son jeune âge qui peut être un handicap pour une telle échéance, l'ancien de Birmingham s'est imposé comme une alternative aussi intéressante qu'excitante. Aujourd'hui, sa présence semble s'imposer d'elle-même, surtout si un joueur comme Jordan Henderson n'est pas complètement remis de son opération à un genou. Un véritable exploit pour un joueur qui n'a même pas joué 25 matchs dans un championnat de première division.

>