Hertha Berlin : Guendouzi, de héros d’Arsenal à un départ forcé

Mattéo Guendouzi est-il en train de devenir le nouvel enfant terrible du football français ? Prometteur à Lorient, le natif de Poissy n’a pas mis longtemps avant de faire le grand saut dès 2018 en rejoignant la Premier League, et Arsenal plus précisément. Si ses débuts sous les ordres d’Unai Emery ont été convaincants, le joueur formé au Paris Saint-Germain n’a pas tenu la distance, comme l’entraîneur espagnol. Pour Guendouzi, tout est d'ailleurs allé très vite avec une sélection en équipe de France en septembre 2019, soit un peu plus d’un an après son arrivée en Angleterre. Malheureusement pour lui, le technicien espagnol a ensuite rapidement quitté le navire et a laissé Mikel Arteta prendre la tête des Gunners. Le début des ennuis à Londres pour le Français. En effet, le statut de l’intéressé est alors passé du tout au rien. Là encore, en un rien de temps et des premières frictions avec l'ancien adjoint de Pep Guardiola sont rapidement apparues.

Le projet du Hertha pour se relancer


Pire, Guendouzi a été rapidement écarté du groupe après une dispute avec le nouvel homme fort d'Arsenal lors d'un stage à Dubaï. De retour sur les terrains lors de la reprise de la saison de Premier League, après l'arrêt à cause de la pandémie du coronavirus, le Français s'est une nouvelle fois fait remarquer. Contre Brighton, celui-ci s'est attiré les foudres de Neal Maupay à cause d'un manque d'humilité sur le terrain. L'écart de trop pour Guendouzi qui n'a derrière plus rejoué de la fin de la saison. « Guendouzi s'est entraîné comme n'importe quel autre joueur. C'est une nouvelle saison, on repart de zéro. Il y a eu des conversations positives entre les deux parties. Maintenant, il est de retour dans le groupe et il s'est bien entraîné », confiait pourtant Arteta, début septembre. Des propos qui semblaient indiquer une nouvelle chance pour lui. Mais, quelques jours après, le natif de Poissy était prêté au Hertha Berlin pour la saison. En Allemagne, le Français tentera de se relancer, après s'être soigné du coronavirus.