Christopher Nkunku peut-il être sélectionné pour l'Euro ?

Reuters

Christopher Nkunku est la grande surprise française de cette saison 2019-2020. Le milieu de terrain est dans une forme éblouissante avec le RB Leipzig. Cette saison, il a été impliqué sur 18 buts en Bundesliga. Chez les joueurs français, seuls Karim Benzema en Espagne et Kylian Mbappé et Wissam Ben Yedder en Ligue 1 font mieux dans les cinq grands championnats. Une grande forme sur la scène nationale que le natif de Lagny-sur-Marne a tout intérêt a exporté sur la scène européenne dès ce mardi soir contre Tottenham. Une sélection en équipe de France pourrait être à la clé. Pour espérer participer à l'Euro 2020, l'ancien Parisien a tout intérêt à se montrer avant l'annonce de la liste française pour les matchs amicaux du mois de mars. C'est la dernière occasion pour lui d'être testé par Didier Deschamps avant l'annonce des 23.

A la vue de ses récentes performances, Christopher Nkunku mérite d'avoir sa chance. Mais le sélectionneur prendra-t-il le pari de sélectionner un élément de 22 ans qui manque d'expérience au plus haut-niveau pour une telle échéance ? C'est moins sûr. Et ce n'est pas forcément illogique. Le jeune milieu en pleine bourre actuellement avec notamment un match à quatre passes décisives contre Schalke. Mais il va devoir confirmer sur la durée et prolonger son état de grâce jusqu'au mois de mai. Pas une mince affaire dans un championnat d'Allemagne relevé. Récemment, d'autres joueurs français se sont révélés offensivement en Bundesliga sans avoir immédiatement les faveurs de DD. Ce fut le cas d'Anthony Modeste ou Alassane Pléa. Mais peut-être que les choses seront différentes pour Nkunku.

Christopher Nkunku accélère quand ses concurrents calent


Capable de marquer, l'ancien international espoirs est surtout le premier pour faire marquer les autres. Une qualité qui compte aux yeux du sélectionneur. Nkunku est un joueur d'équipe et cela pourrait faire la différence par rapport à d'autres concurrents. D'autant plus qu'ils ne sont pas tous au meilleur de leur forme. Jonathan Ikoné ou Thomas Lemar sont dans le dur. Houssem Aouar qui semblait être devant lui dans la hiérarchie de ces milieux de terrain capable de faire la différence peine à conserver son rang.

Blessé, Florian Thauvin est hors-course. Souvent appelé, Nabil Fekir n'a plus été titularisé chez les Bleus depuis un match amical contre l'Irlande en mai 2018. Didier Deschamps pourrait donc être contraint de faire évoluer son groupe. Dans ce cas, une ou deux places seront à prendre au milieu de terrain. Et elles se joueront certainement entre le jeune joueur de Bundesliga et l'expérimenté Dimitri Payet qui porte l'OM. Ces deux milieux offensifs prouvent depuis quelques semaines qu'ils sont capables de dicter l'issue d'un match. Qui aura l'avantage dans ce duel ? Pas forcément celui que l'on croit...

Christopher Nkunku peut déjà s'asseoir à la table de Thomas Müller et Kevin De Bruyne


Christopher Nkunku a déjà délivré 14 passes décisives cette saison en championnat. Un chiffre incroyable qui lui permet de ne pas avoir à rougir des bilans de joueurs comme Thomas Müller en Allemagne (16) ou Kevin De Bruyne en Angleterre (17) dans cet exercice. Surtout, sa marge de progression est encore grande. Le triple champion de France a beaucoup appris au sein du PSG mais ne participe qu'à sa première saison complète dans le rôle d'un titulaire. Récompenser son adaptation express au plus haut-niveau serait aussi un bon moyen de préparer l'avenir pour le staff tricolore.

D'autant plus que sa polyvalence pourrait apporter quelques garanties. Le principal intéressé a justement évoqué son rôle à Leipzig dans les colonnes de L'Equipe un peu plus tôt dans la saison. « Aujourd'hui, je sais que je n'ai pas atteint mon meilleur. Je peux faire encore mieux. Avec la nécessité de me stabiliser à un poste ? Non, je ne pense pas qu'il faille forcément faire ça. À Paris ou ici, j'ai joué à beaucoup de postes. Ici, j'ai déjà évolué 9, 6, 8. Mais je pense que le poste où je me sens le plus à l'aise, c'est le côté gauche. Après, vraiment quel que soit le poste, j'ai faim de jouer, de progresser pour devenir un joueur plus complet » Une déclaration qui en dit long sur les ambitions d'un joueur qui pourrait passer de surprise à international plus vite qu'on ne le croit.