Bundesliga : L'énigme Krzysztof Piatek

Buteur contre Schalke la semaine passée, Krzysztof Piatek a inscrit son quatrième but de la saison. Avec cette réalisation, il a déjà égalé le total de sa première demi-saison allemande. Mais ce n'est pas encore assez. L'attaquant du Hertha Berlin n'a marqué que huit buts en un an et n'a été titularisé qu'à sept reprises depuis le début de la Bundesliga. Un rendement qui n'est pas à la hauteur de l'investissement réalisé par la Vieille Dame en janvier 2020.

L'ancien joueur de l'AC Milan a été acheté 24 millions, soit le deuxième plus gros transfert de l'histoire du club berlinois. Une somme bien trop conséquente pour celui qui est devenu la doublure de Jhon Cordoba pendant l'automne. C'est quand le Colombien acheté à Cologne durant l'été n'était pas opérationnel que le Polonais a connu cinq de ses sept titularisations. Et il n'a pas réussi à en profiter pleinement. Il n'y a qu'en sortant du banc lors du derby face à l'Union Berlin que le joueur de 25 ans a convaincu avec une de ses meilleures prestations allemandes. Un vrai paradoxe. Avec un doublé, il avait offert la troisième victoire de la saison à son équipe mais surtout la suprématie locale. Loin d'être un déclic, cette prestation ne lui a offert qu'un léger sursis qui pourrait bientôt être levé

Un retour en Italie pour ?

Ces derniers jours, les principales rumeurs de transfert annoncent l'arrivée d'un nouvel attaquant à l'Olympiastadion et le retour de Krzysztof Piatek en Italie. C'est là-bas que l'ancien de Cracovie s'est révélé pendant la saison 2018-2019 avec 30 buts toutes compétitions confondues entre le Genoa et l'AC Milan. Le club qui était allé le chercher en Pologne songe d'ailleurs à le faire revenir. Comme pour lui permettre de retrouver l'environnement qui lui avait permis d'être un des attaquants les plus efficaces d'Europe. Depuis cette incroyable saison, le natif de Dzierzoniow n'a jamais réussi à réellement confirmer.

C'était son objectif en signant au Hertha Berlin il y a un an mais il n'y sera pas non plus arrivé. Il avait accepté un challenge moins relevé qu'en Lombardie pour se relancer mais dans la capitale allemande, l'international polonais n'a pas réussi à s'adapter au style de jeu berlinois. Finisseur hors-pair, il n'a pas eu assez de ballons exploitables dans la surface de réparation adverse et a été la principale victime d'une équipe en crise. Moins en confiance et pas mis dans de bonnes dispositions, Krzysztof Piatek n'a pas vraiment retrouvé la recette du succès. Ses quatre buts prouvent qu'il est toujours capable de faire la différence mais il doit faire encore mieux pour prouver que sa saison 2018-2019 n'était pas qu'une illusion.