Bundesliga : Le calvaire de Pavard

Reuters

Comme si le nouveau revers enregistré face à Mönchengladbach ne suffisait pas... Benjamin Pavard a bu le calice jusqu’à la lie, dimanche, au Borussia Park. Alors que Stuttgart, après avoir pourtant tenu le choc jusqu’à l’heure de jeu, n’a pas échappé à une nouvelle correction (3-0), le défenseur français a en effet vécu un véritable cauchemar dans les dernières minutes de la rencontre.

Pas impliqué sur les deux premiers buts encaissés par les hommes de Markus Weinzierl, l’ancien Lillois a trompé son propre gardien en tentant de détourner en corner le tir d’un attaquant adverse. Un but contre son camp agrémenté d’une blessure à la cuisse qui l’a obligé à quitter prématurément le terrain, lui qui restait sur une incroyable série de 59 matches de rang joués sans manquer la moindre minute.

Et si la blessure ne semblait pas trop sérieuse au moment de sa sortie, Michael Reschke, le directeur sportif de Stuttgart, a annoncé à l’issue de la rencontre que le champion du monde français souffrait finalement d’une déchirure musculaire synonyme de plusieurs semaines d’absence. Une blessure d’autant plus rageante que le Français souffrait de la cuisse depuis plusieurs minutes mais n’avait pas voulu sortir en raison des trois remplacements déjà effectués par son entraîneur, selon le dirigeant du VFB, seulement 16e de Bundesliga.