Bundesliga (J8) : Le Borussia Dortmund met la pression



Le Borussia Dortmund a joué un sacré tour au Bayern Munich et au Bayer Leverkusen. Alors que ces deux équipes vont en découdre ce dimanche dans l’affiche de la 8eme journée de Bundesliga, le BVB s’est assuré de passer la nuit dans le costume de leader du championnat d’Allemagne. Battu à Mönchengladbach avant la trêve internationale, le club de la Ruhr a repris sa marche en avant à l’occasion de la réception de Mayence. Une rencontre que les protégés de Marco Rose ont démarré sur les chapeaux de roue. Dès la 3eme minute, Marco Reus a fait rugir de plaisir le Signal Iduna Park à la conclusion d’une action menée par Julian Brandt et Thomas Meunier sur l’aile droite. Le centre de l’ancien Parisien a trouvé le milieu international allemand qui n’a pas laissé la moindre chance à Robin Zentner. Peu en vue depuis le début du match, Erling Haaland s’est signalé juste avant la pause par un rush au terme duquel il a vu le gardien de Mayence dévier le ballon hors de sa cage.

Haaland a répondu présent


Dès le retour sur la pelouse, Karim Onisiwo a tenté de se jouer de la défense du Borussia Dortmund mais Manuel Akanji a su intervenir d’un tacle parfait dans la surface pour reprendre le ballon. Dans la foulée, le VAR est intervenu pour une potentielle faute de main de Silvan Widmer face à Erling Haaland et l’analyse des images a permis à l’arbitre de siffler penalty pour le BVB. D’une frappe plein axe, l’attaquant norvégien est allé marquer son huitième but de la saison en Bundesliga. Mayence a une nouvelle fois tenté de réagir par Karim Onisiwo mais la plus belle occasion a été pour Mats Hummels, qui a trouvé le poteau de la tête sur un corner frappé par Julian Brandt. Le résultat est devenu plus incertain quand, à trois minutes du terme du temps réglementaire, Jonathan Burkhardt a redonné espoir à Mayence. Profitant d’une relance manquée de Gregor Kobel, Jae-Sung Lee a parfaitement trouvé son coéquipier qui a réduit l’écart. Toutefois, dans le temps additionnel, Erling Haaland y est allé de son doublé pour assurer la victoire des siens (3-1). Un succès qui offre provisoirement au BVB deux points d’avance sur le Bayern Munich et le Bayer Leverkusen.

Leipzig freiné avant de défier le PSG


Derrière le trio de tête, Fribourg a abandonné deux points à l’occasion de son déplacement sur la pelouse du RB Leipzig. Si les futurs adversaires du PSG en Ligue des Champions ont ouvert le score peu après la demi-heure de jeu, Woo-Yeong Jeong a permis à Fribourg de prendre un point sur sa pelouse (1-1). Pour le RBL, après deux victoires en amont de la trêve internationale, c’est un petit coup d’arrêt avant un choc européen. Fribourg, pour sa part, résiste au retour de l’Union Berlin, tombeur de Wolfsbourg (2-0). Grâce à Taiwo Awoniyi en début de deuxième période puis à Sheraldo Becker peu avant la fin du match, le club de la capitale allemande signe un troisième succès de rang et dépossède sa victime du jour de la quatrième place du classement. En bas de classement, le Hertha Berlin s’est donné de l’air grâce à son succès sur la pelouse de l’Eintracht Francfort (1-2) alors que la lanterne rouge Greuther Furth a concédé sa septième défaite en huit journées face à au VfL Bochum (0-1). En milieu de tableau, le Borussia Mönchengladbach a été tenu en échec par Stuttgart (1-1).

BUNDESLIGA / 8EME JOURNEE
Vendredi 15 octobre 2021
Hoffenheim - Cologne : 5-0

Samedi 16 octobre 2021
Borussia Dortmund - Mayence : 3-1
Eintracht Francfort - Hertha Berlin : 1-2
Fribourg - RB Leipzig : 1-1
Greuther Furth - VfL Bochum : 0-1
Union Berlin - Wolfsbourg : 2-0
Borussia Mönchengladbach - VfB Stuttgart : 1-1

Dimanche 17 octobre 2021
15h30 : Bayer Leverkusen - Bayern Munich
17h30 : Augsbourg - Arminia Bielefeld

>