Bayern : Alaba reste dans les plans du club

En Allemagne, l’actualité a été animée cette semaine par le bras de fer entre Uli Hoeness, l’ancien président du Bayern Munich, et David Alaba, l’un des cadres de la formation munichoise. Le premier nommé n’avait pas hésité à s’en prendre à l’entourage du défenseur autrichien, traitant notamment son agent d’un « piranha avide d’argent ». Le camp du joueur n’a pas manqué de rétorquer. Son père s’était notamment dit très déçu par le comportement de l’ancien cacique du Bayern.

Du côté de l’Allianz Arena, on a très peu goûté à cette passe d’armes médiatique entre deux personnalités importantes du club. Selon le site Spox/Goal, les décideurs munichois ont été irrités par les propos tenus par leur ancien patron. Et ils ont aussi très peu aimé les critiques d’Alaba Sr.

Flick veut garder Alaba à tout prix


La situation est tendue, mais malgré cela la volonté de tous est toujours de trouver un terrain pour une prolongation du contrat de l’expérimenté gaucher. Et l’optimisme serait de rigueur quant à une issue positive des négociations entre les différents camps. En outre, Hansi Flick, l’entraineur compte clairement sur Alaba pour la saison à venir. La polyvalence de ce dernier est un tout atout des plus appréciables pour n'importe quel coach.