Ballon d'Or : Lewandowski croit en ses chances de sacre

Reuters

Il aurait sans doute pu remporter le Ballon d'Or l'année dernière mais en raison de la pandémie du coronavirus la prestigieuse récompense n'avait finalement pas été attribuée. En ce qui concerne l'édition 2021, Robert Lewandowski est cité dans les prétendants au sacre, comme Lionel Messi ou Karim Benzema. Dans les colonnes de Marca, l'attaquant du Bayern Munich a abordé le sujet, avec un certain recul sur ses performances. "La possibilité de remporter le Ballon d'Or compte beaucoup pour moi, cela me rend fier, si vous considérez tout ce que j'ai accompli non seulement cette année, mais aussi l'année dernière, alors que la cérémonie a été annulée, j'ai remporté de nombreux titres, j'ai marqué beaucoup de buts, ça signifierait beaucoup pour moi de le gagner, de gagner la Ligue des Champions, la Supercoupe, la Coupe du Monde des Clubs, j'ai battu le record de Gerd Müller de 41 buts en Bundesliga, c'était quelque chose d'impressionnant, ça me rend très fier et heureux. Tout le monde a vu ce que j'ai fait et ce que je continue de faire", a annoncé le natif de Varsovie. Puis de poursuivre, sûr de lui : "Mes réalisations peuvent répondre à cette question, car les deux dernières années ont été une grande réussite non seulement pour moi, mais pour n'importe quel footballeur de l'histoire."

 


L'influence de Guardiola sur la perception du football de Lewandowski


Considérant que le Bayern Munich était, cette saison encore, comme "certaines autres équipes", candidat à gagner tous les titres, et notamment la Ligue des Champions, Lewandowski a également salué l'influence de Pep Guardiola sur sa façon de considérer le football en général. Les deux hommes se sont croisés lors d'une aventure commune au Bayern, vécue entre 2014 et 2016. "Il m'a appris à voir le football d'un autre point de vue. Comprendre le football à partir du mouvement, la tactique, comment utiliser le football à partir de la tactique. Après l'étape avec Guardiola, j'ai pensé différemment au football, parce que j'ai vu et je vois le football de l'extérieur, d'un autre point de vue, je vois qui a eu tort, qui aurait pu faire mieux, et comment on peut avoir une longueur d'avance sur son adversaire", a jugé Lewandowski. Le 21 septembre dernier, l'attaquant s'est emparé d'une autre récompense individuelle car il a été sacré Soulier d’or ; un titre accordé au meilleur buteur des championnats européens sur une saison.

>