Ballon d'Or : Boateng «vraiment désolé» pour Lewandowski

Robert Lewandowski a manqué de conquérir le Ballon d’Or cette année, devancé par Lionel Messi. Un dénouement qui n’en finit plus de faire jaser. De plus en plus de voix s’élèvent pour crier à l’injustice et déplorer le triste sort de Robert Lewandowsi. Le dernier à avoir déploré cette issue c’est Jérôme Boateng, l’ex-coéquipier du Polonais au Bayern.

Boateng s’est exprimé en exclusivité à Goal Allemagne. Pour lui, le consécration de Messi aux dépens de Lewandowski n’a pas de sens si l’on se base sur les critères de ce trophée : « S'il ne s'agit que de déterminer le meilleur joueur du monde, alors en termes de talent et de qualité, c'est évidemment Messi ou Cristiano Ronaldo. Mais si vous vous fiez aux titres et aux statistiques, je pense que vous devez évaluer différemment. »

L’arrière de l’OL a poursuivi en rappelant que c’est la deuxième fois qu’un sociétaire du Bayern se voit priver de cette prestigieuse récompense de façon très contestée : « C'est dommage pour Lewy parce qu'il l'a vraiment mérité. Cela me rappelle 2013, quand Franck (Ribéry) n'a pas non plus reçu le prix. Je suis vraiment désolé pour lui. Que devrait faire Lewy d'autre ? Se tenir sur la tête et marquer un but depuis la ligne médiane ? ».

 

"Cet échec va motiver Lewandowski davantage"

Lewandowski s’est montré très classe dans sa réaction après avoir appris le verdict. Boateng l’a loué pour cette attitude, mais il est convaincu qu’au fond de lui son ex-coéquipier ressent une grosse amertume. « Cela ne va pas l’abattre, mais cela a certainement été une grande déception pour lui, a-t-il indiqué. Cela étant, tel que je le connais, cela ne fera que le motiver davantage. Il continuera à avancer, j'en suis sûr. Rien que ses statistiques en partant de la saison dernière jusqu'à présent sont incroyables. »

Lewandowski n’est pas le seul attaquant de la Bundesliga à crever l’écran depuis quelques mois. C’est aussi le cas d’Erling Haaland. Appelé à comparer les deux buteurs, le champion du monde 2014 a confié : « Haaland est déjà un attaquant de classe mondiale, mais il est encore jeune et peut encore s'améliorer. Lewy est un cran au-dessus de lui en termes de qualité, mais Haaland a définitivement la qualité et la possibilité d'atteindre ce niveau un jour. »

 


>