Au Bayern, quelle attaque sans Lewandowski ?

Cette saison, Robert Lewandowski a manqué autant de matchs toutes compétitions confondues qu'il en a terminé en ayant marqué au mois trois buts en Bundesliga : quatre. A elle seule, cette comparaison prouve le rendement incroyable et la cadence infernale de l'attaquant du Bayern Munich. Problème, avec sa blessure à un genou, le Polonais va manquer les quatre prochaines semaines de compétition. Pour la première fois depuis plus d'un an, il va rater plusieurs matchs consécutifs. Et pas des moindre. Ce samedi, le meilleur buteur de la Bundesliga est forfait pour le déplacement du champion d'Allemagne sur la pelouse de son dauphin, le RB Leipzig, et surtout pour le quart de finale aller de Ligue des Champions face au PSG prévu la semaine prochaine. Pour le suppléer à la pointe de l'attaque bavaroise, c'est Eric-Maxim Choupo-Moting qui devrait être titularisé. Cette saison, le Camerounais a toujours été aligné dans le onze de départ munichois par Hans-Dieter Flick quand Robert Lewandowski était absent. Le 4-2-3-1 était toujours conservé par le tacticien allemand sauf face à l'Atlético Madrid où l'effectif rajeuni du vainqueur de la dernière Ligue des Champions était aligné dans un 3-4-2-1 expérimental.

Sans Robert Lewandowski, le Bayern Munich n'a plus perdu depuis 4 ans


Ce jour-là, dans un match sans enjeu sur la pelouse du Wanda Metropolitano, le Bayern Munich avait ramené le point du match nul (1-1). Si la machine de guerre munichoise marque moins sans son attaquant star (2 buts par match sans lui toutes compétitions confondues cette saison, 3 buts par match avec), elle ne perd pas pour autant. La dernière fois qu'une absence de Robert Lewandowski a coïncidé avec une défaite du Rekordmeister, c'était lors de la demi-finale aller de Ligue des Champions perdue face au Real Madrid en avril 2017 (1-2). Cela s'explique par deux raisons. Parce que le Bayern Munich a d'autres atouts offensifs pour l'emporter, comme Serge Gnabry dont la polyvalence peut lui permettre de jouer en pointe ou Thomas Müller qui a marqué trois buts cette saison pendant les matchs où l'habituel numéro 9 était forfait cette saison. Mais surtout parce que le vainqueur du trophée The Best de meilleur joueur de l'année 2020 est rarement absent.

>