Yoka et Cissokho restent invaincus

iconsport

Tony Yoka n'a pas traîné pour le septième épisode de "La Conquête". Le boxeur français a envoyé Michael Wallisch, son adversaire allemand, au tapis dès le 3e round, ce samedi à Nantes.

L'arbitre a arrêté le combat après que celui qui affichait 20 victoires et 2 défaites ait mis le genou au sol pour la deuxième fois dans la même reprise. Le champion olympique 2016 a gagné ses sept combats chez les professionnels dont six avant la limite. Le Tricolore a désormais rendez-vous avec un autre Allemand, Christian Hammer, début décembre.

Un peu plus tôt, Souleymane Cissokho est aussi resté invaincu pour son 11e combat chez les professionnels. Le Français a battu le Russe Dmitry Mikhaylenko aux points, à l'unanimité des trois juges.

Malmené par Loïc Tajan, Elie Konki reste champion de France des poids coqs. Une victoire aux points malgré les sifflets du public.