Poids lourds : « La Conquête » de Yoka encore freinée

[EMBED url="https://video-streaming.orange.fr/sports-extreme/l-impressionnant-entrainement-de-tony-yoka-boxe-lourds-CNT000001nRZPX.html"][/EMBED]
Encore un coup d’arrêt dans « La Conquête » de Tony Yoka ! Le boxeur français champion olympique des lourds, déjà suspendu un an en 2018-19 en raison de trois manquements à un contrôle antidopage, doit désormais annuler un combat. Le Parisien, qui fêtera ses 28 ans le mois prochain, a annoncé ce dimanche sur Twitter que son combat prévu le 14 mars prochain à New York n'aurait pas lieu « Combat du 14 mars annulé. Désolé pour ceux qui avaient prévu de faire le déplacement et ceux qui attendaient mon retour sur le ring. Cette décision ne vient pas de moi, comme pour le combat de décembre je suis prêt et je n’attends qu’une seule chose c’est de monter sur le ring », écrit-il sur le réseau social. Tony Yoka n’avance pas de raison à cette annulation, mais selon L’Equipe, elle serait due au fait qu’il n’a pas réussi à trouver d’adversaire, son nouveau promoteur Bob Arum ne proposant que 31 000 euros à d’éventuels combattants, ce qui correspond à la bourse d’un boxeur de médiocre qualité.

Yoka bloqué à sept victoires


Mardi dernier, Tony Yoka se voulait pourtant rassurant : « Pour ceux qui me posent et reposent la question sur l’adversaire, sachez que je le connais depuis plusieurs semaines mais c’est à Top Rank (société promotionnelle de boxe, ndlr) de l’annoncer pas à moi donc désolé je ne peux pas vous en dire plus ». Finalement, l’affaire a visiblement capoté. Le bilan de Tony Yoka reste donc pour l’heure de sept victoires (contre Clark, Rice, Baghouz, Léonet, Allen, Dimitrenko et Wallisch) pour zéro défaite, la plupart de ces combats ayant été remportés contre des boxeurs de qualité moyenne. Il y a un an, Yoka annonçait vouloir disputer un championnat du monde (pourquoi pas contre Anthony Joshua) en 2020 ou 2021, « dans cinq-six combats ». Le futur papa n’en a disputé que deux. Le compte à rebours est lancé.