Lourds-Légers : Goulamirian défendra sa ceinture en France



Il n'est plus remonté sur un ring depuis plus de deux ans et sa victoire contre le Moldave Constantin Bejenaru au Palais des Sports de Marseille. Champion du monde WBA dans la catégorie des lourds-légers, Arsen Goulamirian n'avait pas pu remettre sa ceinture en jeu le 10 décembre de l'année dernière contre le Russe Aleksei Egorov, la faute au Covid-19. Ce combat attendu et initialement prévu à Ekaterinburg, aura finalement lieu le 19 novembre, mais sur le sol français. Le promoteur du pugiliste tricolore, Y12, a remporté ce lundi les offres de bourse (364.000 dollars) dont 25% de la somme sera reversée à Aleksei Egorov.

Le Cannet tient la corde pour accueillir le combat


"Il aurait voulu que ce soit en octobre, car cela fait déjà six semaines qu'il est en camp d'entraînement en Espagne. Mais Canal+, qui diffusera le championnat du monde, n'avait pas de date avant" a affirmé le président d'Y12, Yohan Zaoui, à L'Equipe. Cependant en guise de consolation, le Français dispose du choix du lieu de ce combat, pas encore défini, qui se tiendra selon toute vraisemblance au Cannet dans les Alpes-Maritimes. Toujours invaincu, "Feroz" comptabilise 26 victoires, dont 18 avant la limite. Mais son challenger, également invaincu en professionnels, n'a rien à lui envier de ce côté avec un bilan de 11 victoires, dont 7 par K-O.

>