Gravelines-Dunkerque : La LNB réagit après la banderole injurieuse déployée face au Portel

C’est une affaire que le basketball français compte prendre très au sérieux. Ce vendredi, en ouverture de la 7eme journée de Betclic Elite, Gravelines-Dunkerque a très nettement pris le meilleur sur Le Portel dans le derby de la Côte d’Opale. Toutefois, c’est en-dehors du parquet que la polémique est née. En effet, les membres d’un groupe de supporters du BCM ont déployé une banderole présentant le slogan « Bienvenue aux rats portelois ». Un message qui, fort logiquement, n’a pas été du goût des dirigeants de l’ESSM et des supporters du club nordiste mais également aux dirigeants du club gravelinois. « Amis Portelois, cette banderole était déplacée et n'avait rien à faire dans nos travées, a confié peu après la rencontre Hervé Beddeleem, directeur exécutif du club. Au nom du BCM, toutes nos excuses à celles et ceux qu'elle a blessés. »

La LNB ne compte laisser passer


Dans un communiqué, la Ligue Nationale de basketball (LNB) a confirmé avoir saisi sa commission juridique et disciplinaire, avec une procédure pouvant se conclure par « d’éventuelles sanctions » contre le BCM. « La LNB réaffirme sa volonté de voir ses rencontres se dérouler dans le climat de fair-play et de convivialité qui a toujours régné dans ses salles, et ne manquera pas de sanctionner tout manquement à cet esprit si les faits devaient le justifier », ajoute la LNB. De son côté, le président de l’ESSM Le Portel Yann Rivoal a affirmé dans un communiqué qu’« groupe de supporters qui n'a rien à faire dans une salle de basket est à l'origine de cette banderole ». De plus, ce dernier assure que son club suivra « avec attention les décisions qui seront prises non seulement par le BCM mais aussi par la Ligue Nationale de basketball car ce genre de comportement ne doit pas exister dans notre sport ». Un sujet qui est maintenant dans les mains des autorités sportives.

>