Gravelines-Dunkerque : La LNB a sanctionné le club après une banderole insultante

La banderole n’est définitivement pas passée. Le 5 novembre dernier, lors de la large victoire de Gravelines-Dunkerque sur Le Portel dans le derby de la Côte d’Opale, un groupe de supporters du BCM avait fait parler de lui. En effet, durant la rencontre disputée sur le parquet de Sportica, ces derniers n’avaient pas hésité à déployer une banderole portant le slogan « Bienvenue aux rats portelois ». Face au tollé provoqué par ce message insultant, le club de Gravelines-Dunkerque avait rapidement présenté ses excuses via son directeur exécutif Hervé Beddelem. « Amis Portelois, cette banderole était déplacée et n'avait rien à faire dans nos travées, avait alors déclaré ce dernier. Au nom du BCM, toutes nos excuses à celles et ceux qu'elle a blessés. » La Ligue Nationale de basketball (LNB), ne voulant pas laisser passer un tel comportement, a très rapidement saisi sa commission juridique et de discipline.


Des sanctions symboliques pour Gravelines-Dunkerque


Une procédure dont le résultat a été annoncé par le club gravelinois ce mercredi au travers d’un communiqué. « Suite au déploiement d’une banderole par le Club des Supporters les Marin’s à l’occasion de l’Opalico du 5 novembre 2021, le BCM a été convoqué devant la commission juridique et de discipline de la Ligue Nationale de basketball, a rappelé le club nordiste dans ce communiqué. Celle-ci a sanctionné le BCM de la fermeture totale de la Tribune H à l’occasion de la rencontre BCM-Roanne du 17 décembre prochain, assorti également d’une amende de 1 500 euros. » Une sanction qui, si elle n’est pas d’une grande sévérité, marque toutefois un précédent et affirme la volonté de la LNB « voir ses rencontres se dérouler dans le climat de fair-play et de convivialité qui a toujours régné dans ses salles », comme annoncé dans un communiqué le 9 novembre dernier.

>