Betclic Elite - Le All Star Game, dernière fête du basket avant le retour des jauges

Reuters

La Ligue nationale de basket (LNB) et les détenteurs de billets ont lâché un ouf de soulagement à l'écoute des annonces du Premier ministre Jean Castex lundi. "Nous sommes évidemment soulagés de la tenue du All Star Game qui se jouera à guichets fermés", a réagi auprès de l'AFP le directeur général de la LNB Michel Mimran. Avec la mise en place à partir de lundi seulement et pour trois semaines des jauges réduites de 2.000 personnes pour les rassemblements en intérieur, le match des étoiles de la Ligue est passé entre les gouttelettes du Covid-19.

Ou presque: les cas de coronavirus inondant les clubs ces derniers jours (Nanterre, Metropolitans 92, Asvel) ont remanié en profondeur la sélection originelle. Six joueurs infectés, dont le meneur de Villeurbanne Chris Jones et l'arrière du leader Boulogne-Levallois, Keith Hornsby, ont dû être remplacés. Ainsi que l'entraîneur de la sélection monde TJ Parker, testé positif lui aussi. Des absences qui s'ajoutent à celle du grand espoir du basket français Victor Wembanyama, blessé à l'épaule droite, ou du très adroit arrière de Limoges Nicolas Lang, touché à une cheville.

De nouvelles sélections pour le match de même que les concours de meneur, de tir à trois points et de dunk ont été annoncées mardi à la dernière minute par la LNB. Au rayon des absents de ce show à l'américaine figure aussi la star de Monaco Mike James. Le meneur originaire de Portland qui a très peu joué en Elite - moins de 60 minutes depuis le début de la saison - n'a jamais été retenu pour ce "ASG". Il faut dire aussi que l'ASM affronte en simultané le Maccabi Tel-Aviv en Euroligue mercredi.

En revanche, l'homme fort du début de saison de l'Asvel, Elie Okobo, dont la présence était rendue incertaine par la rencontre de C1 contre le Bayern le lendemain, a confirmé à l'AFP sa présence sur les parquets de Bercy. Pour son retour après un hiatus causé par la pandémie en 2020, le All Star Game exhibera donc l'actuel deuxième meilleur marqueur de l'Euroligue dans le faste du POPB garni de buvettes. Un luxe puisqu'elles baisseront rideau à compter de lundi et pour au moins trois semaines. 

Limoges a fait tomber l'ASVEL : 


>