Betclic Elite (J7) : L'ASVEL tombe à Paris et chute du podium




Paris tient son premier grand coup ! Sur leur parquet de la Halle Carpentier, les joueurs de la Capitale ont fait tomber le champion de France en titre, l’ASVEL. Face à une équipe qui reste sur trois victoires de suite en Euroligue, les coéquipiers de Kyle Allman (21 points, 8 rebonds) ont tout d’abord résisté dans le premier quart-temps avant de réagir juste avant la pause. Les Villeurbannais ont, en effet, vu leur avance de neuf points fondre dans le deuxième quart-temps au point de se retrouver menés d’une longueur à la pause. La deuxième mi-temps a vu Paris prendre les commandes et ne plus les lâcher. Malgré un Elie Okobo à nouveau des grands soirs (24 points), l’ASVEL n’a pas pu contrer l’enthousiasme d’une équipe de Paris qui s’impose au final de trois points (82-79). Un deuxième revers des Villeurbannais cette saison qui fait les affaires de Strasbourg. La SIG a, en effet pris la troisième place du classement au bénéfice de sa victoire face à Roanne. En tête dès les premiers instants de la rencontre, les coéquipiers de John Roberson (27 points, 5 passes) n’ont vraiment tremblé que dans le deuxième quart-temps, quand la Chorale est passé quelques secondes en tête, puis en fin de match. En effet, Loren Jackson (19 points) et ses coéquipiers sont revenus à une longueur de la SIG dans les derniers instants. Le club alsacien s’impose au final de cinq longueurs (93-88) et s’installe sur le podium.

Pau-Lacq-Orthez se relance


Après deux revers de suite, Pau-Lacq-Orthez a retrouvé des couleurs à l’occasion de la réception de Fos-sur-Mer. Les Béarnais, portés par l’inévitable Brandon Jefferson (25 points, 6 rebonds, 5 passes), se sont détachés dès le premier quart-temps mais Fos-sur-Mer s’est montré très accrocheur, passant même devant juste avant la mi-temps. Les Provençaux ont mis un nouveau coup d’accélérateur en fin de troisième quart-temps pour aborder les dix dernières minutes avec huit points d’avance mais les coéquipiers de Lasan Kromah (28 points) n’ont pas tenu la distance et ont craqué dans les derniers instants pour un revers de deux points (76-74). Pau-Lacq-Orthez revient ainsi à la hauteur de Gravelines-Dunkerque, vainqueur du Portel ce vendredi, et recolle même au Mans qui a chuté sur le parquet de Cholet. Après dix premières minutes indécises, les Choletais ont haussé le ton avant la pause, atteinte avec huit points d’avance. Les coéquipiers de Dominic Artis (21 points, 5 passes) ont dépassé la barre des dix points au retour sur le parquet de La Meilleraie mais les Manceaux n’ont pas cessé de croire à l’idée d’inverser la tendance. Toutefois, les coéquipiers de Dante Cunningham (19 points, 8 rebonds) n’ont pas été en mesure d’y parvenir et concèdent leur troisième défaite cette saison en championnat (94-88). Le MSB se retrouve ainsi septième du classement.

Limoges et Orléans se rebiffent


Restant également sur une série de deux défaites, Limoges a redressé la tête lors de la réception de Dijon. Le CSP a fait fi d’une entame de match difficile pour se détacher dès l’entame du deuxième quart-temps grâce à un 11-0. Les coéquipiers de C.J. Massinburg (24 points, 6 rebonds) ont toutefois vu la JDA revenir à seulement deux points à l’entame du troisième quart-temps. Mais les Dijonnais, malgré David Holston (19 points) ont sombré corps et âme dans les dix dernières minutes, durant lesquels ils n’ont pu marquer que neuf points. Saisissant l’aubaine, les Limougeauds ont alors creusé l’écart pour signer une victoire de 25 points (82-57) et revenir à hauteur de Châlons-Reims, mais également passer devant Nanterre. Des Franciliens qui ont cédé en prolongation à l’occasion de leur déplacement sur le parquet de la lanterne rouge Orléans. Une rencontre qui a été incertain de bout en bout, aucune équipe ne parvenant à prendre plus de neuf points d’avance durant les 40 premières minutes. Les Orléanais, emmenés par Chris Warren (27 points, 9 passes) et Youssou Ndoye (26 points, 8 rebonds) ont fait exploser Nanterre, qui n’a marqué que deux points en prolongation, pour une victoire de quatorze longueurs (85-81).

BASKET - BETCLIC ELITE / 7EME JOURNEE
Vendredi 5 novembre 2021
Châlons-Reims - Boulogne-Levallois : 71-105
Gravelines-Dunkerque - Le Portel : 101-58

Samedi 6 novembre 2021
Cholet - Le Mans : 94-88
Limoges - Dijon : 82-57
Orléans - Nanterre : 95-81 (ap)
Pau-Lacq-Orthez - Fos-sur-Mer : 76-74
Strasbourg - Roanne : 93-88
Paris - ASVEL : 82-79

Dimanche 7 novembre 2021
17h00 : Bourg-en-Bresse - Monaco

>