Betclic Elite (J31) : L'ASVEL dans les pas de Boulogne-Levallois, le maintien se précise pour Orléans

L’ASVEL garde le rythme imposé par Boulogne-Levallois. Alors que les Mets se sont imposés face à Nanterre ce vendredi, les Rhodaniens ont répondu ce dimanche face au Mans en clôture de la 31eme journée avec une huitième victoire consécutive. L’entame de match a vu les deux équipes avoir son moment et se séparer sur un score de parité au terme du premier quart-temps. Mais, devant leur public, les coéquipiers d’Elie Okobo (21 points, 7 rebonds) ont placé un coup d’accélérateur pour atteindre la barre des dix points d’avance juste avant le retour aux vestiaires. Toutefois, la deuxième moitié du match a vu le MSB, emmené par Brynton Lemar (16 points), effacer son retard pour prendre l’avantage de deux points. L’ASVEL a immédiatement réagi avec un 9-0 pour repasser devant mais les Manceaux n’avaient pas dit leur dernier mot, n’étant menés que de deux longueurs à l’entame des dix dernières minutes. Un ultime quart-temps qui a vu les Villeurbannais hausser le ton pour s’envoler vers une victoire de douze longueurs (86-74). L’ASVEL, avec 23 victoires pour huit défaites, a le même bilan que le leader Boulogne-Levallois quand Le Mans retombe dans ses travers et pointe au huitième rang.


Orléans tout près du maintien


Alors qu’il reste trois matchs à jouer avant la fin de la saison régulière, Orléans a réalisé un bonne opération sur le parquet de Paris. Alors que Fos-sur-Mer a chuté contre Monaco le week-end dernier et que Châlons-Reims s’est incliné au Portel ce vendredi, l’OLB a pris un peu plus le large par rapport à la zone de relégation. Une victoire dans la Capitale que les Orléanais sont allés chercher en prolongation. Si les Parisiens, sous l’impulsion de Kyle Allman (24 points, 8 rebonds), ont fait la course en tête au début du match, Orléans a répondu dans le deuxième quart-temps pour atteindre la mi-temps avec un avance de deux longueurs. Très serré, les dix minutes ayant suivi la pause n’ont pas permis de faire une différence. Un 11-0 dans le quatrième quart-temps a mis Orléans dans une position préférentielle mais les Parisiens n’ont rien lâché et ont arraché la prolongation. Cinq minutes supplémentaires qui n’ont rien donné, Ismaël Kamagate (16 points, 5 rebonds) égalisant au buzzer pour Paris. Toutefois, Chris Warren (37 points) a permis à Orléans d’aller chercher la victoire dans la deuxième prolongation (93-94 a2p). Avec ce succès, l’OLB prend deux victoires d’avance sur Fos-sur-Mer, premier relégable.



BASKET - BETCLIC ELITE / 31EME JOURNEE
Dimanche 24 avril 2022
Monaco - Fos-sur-Mer : 93-66

Vendredi 29 avril 2022
Le Portel - Châlons-Reims : 79-74
Boulogne-Levallois - Nanterre : 104-102 (ap)
Dijon - Limoges : 100-84

Samedi 30 avril 2022
Strasbourg - Bourg-en-Bresse : 88-92 (ap)
Pau-Lacq-Orthez - Cholet : 78-87
Roanne - Gravelines-Dunkerque : 88-79

Dimanche 1er mai 2022
Paris - Orléans : 93-94 (a2p)
ASVEL - Le Mans : 86-74

>