Betclic Elite (J16) : Boulogne-Levallois battu par Paris, Monaco chute à Nanterre



Boulogne-Levallois vit une période difficile. Après avoir vu sa série de douze victoires de suite en Betclic Elite prendre fin, le leader du championnat n’a pas su sortir victorieux du derby face à Paris. Après une très bonne entame de match, les Metropolitans ont encaissé un 13-0 qui a totalement relancé les Parisiens. Toutefois, les coéquipiers d’Axel Toupane (16 points, 6 rebonds) n’ont pas su se détacher avant la mi-temps, atteinte avec deux petits points d’avance. Toutefois, les joueurs du club de la Capitale n’ont jamais lâché tout au long de la deuxième moitié de la rencontre. Malgré Miralem Halilovic (22 points, 9 rebonds) et Vince Hunder (21 points, 9 rebonds), les hommes de Vincent Collet n’ont pu faire mieux que revenir à hauteur avant de caler à l’entame du quatrième quart-temps. Menés de douze points, ces derniers ont réagi pour revenir à quatre longueurs mais s’inclinent au final de cinq unités (83-78). Une troisième défaite en quinze matchs dont Monaco n’a pas su profiter.

Monaco tombe à Nanterre


Et c’est l’autre équipe des Hauts-de-Seine qui a fait une faveur à Boulogne-Levallois. En effet, Nanterre a infligé à Monaco sa cinquième défaite en quinze matchs. Les deux équipes ont eu plusieurs séquences dans le premier quart-temps mais ce sont les joueurs de la « Roca Team » qui ont bouclé le premier quart-temps devant de cinq points. Tout au long du deuxième, les coéquipiers d’Ibrahima Fall Faye (24 points, 6 rebonds ont mené au score sauf dans les derniers instants. Nanterre, sous l’impulsion de Chris Horton (23 points, 10 rebonds) a pris les commandes à l’entame de la deuxième mi-temps mais l’écart n’a dépassé les dix points qu’au début du quatrième, au terme d’un 12-3. Les Monégasques ont poussé dans les derniers instants mais échouent à quatre points (87-83). Un revers qui voit le club de la Principauté rester à deux victoires de Boulogne-Levallois alors que Le Mans pourrait revenir à hauteur ce dimanche.

Strasbourg repart de l’avant


En attendant, le MSB a vu Strasbourg revenir à hauteur. La SIG, battue lors de ses deux dernières sorties en championnat, a su capitaliser sur son succès européen face au PAOK Salonique pour retrouver des couleurs sur la scène hexagonale. Pour cela, les Alsaciens ont fait plier Limoges dès un premier quart-temps à sens unique et terminé avec quinze points d’avance. Les coéquipiers de Matt Mitchell (21 points) ont fait de ce match un cavalier seul pour une victoire de 31 points (97-66) qui leur permet de rester devant Pau-Lacq-Orthez. En effet, l’Elan Béarnais a pris le meilleur sur Orléans, battu pour la troisième fois de suite, dans une rencontre indécise jusque dans le dernier quart-temps (94-85). Bourg-en-Bresse, de son côté, n’est pas passé loin d’un miracle. Aux abonnés absent dans le premier quart-temps, menés de 19 points après dix minutes, les Burgiens ont inversé la tendance pour emmener Châlons-Reims en prolongation. Toutefois, les Champenois ont fini par avoir le dernier mot dans les cinq minutes supplémentaires (97-98 ap), signant une deuxième victoire de suite.

BASKET - BETCLIC ELITE / 16EME JOURNEE
Vendredi 14 janvier 2022
Gravelines-Dunkerque - Dijon : 67-76
Le Portel - Cholet : 69-85
Roanne - Fos-sur-Mer : 101-76

Samedi 15 janvier 2022
Bourg-en-Bresse - Châlons-Reims : 97-98 (ap)
Nanterre - Monaco : 87-83
Pau-Lacq-Orthez - Orléans : 94-85
Strasbourg - Limoges : 97-66
Paris - Boulogne-Levallois : 83-78

Dimanche 16 janvier 2022
17h00 : Le Mans - ASVEL

>