Betclic Elite (J11) : Encore une défaite pour l'ASVEL, Le Mans et Gravelines-Dunkerque redémarrent



Ça ne s’arrange pas pour l’ASVEL ! Battus par Monaco en championnat puis corrigés par le Baskonia Vitoria-Gasteiz en Euroligue, les joueurs de T.J. Parker ont concédé à Pau-Lacq-Orthez un troisième revers consécutif. Si les Villeurbannais ont pris un bon départ, ils ont ensuite encaissé un 15-0 qui a donné le ton. Emmené par un Brandon Jefferson de très haut niveau (31 points, 5 rebonds, 9 passes), l’Elan Béarnais a conclu le premier quart-temps avec dix points d’avance. Les Villeurbannais ont alors réagi pour très vite revenir à deux longueurs mais ce regain de forme s’est vite étiolé pour permettre à Pau-Lacq-Orthez de retrouver son vestiaire avec une marge quasiment inchangée, s’établissant à onze points. L’indécision a alors régné sur le Palais des Sports de Pau avec James Gist (16 points, 6 rebonds), Elie Okobo (16 points, 6 rebonds) et William Howard (15 points, 7 rebonds, 5 passes) qui ont maintenu à flots l’ASVEL. Une entame de quatrième quart-temps intense a permis aux Rhodaniens de passer devant quelques secondes mais c’est bien Pau-Lacq-Orthez qui a ensuite repris l’initiative pour s’imposer de trois points (88-85). Un succès qui permet aux Béarnais de remonter au quatrième rang quand les Villeurbannais reculent au sixième.

Le Mans et Gravelines-Dunkerque se reprennent


Entre Béarnais et Rhodaniens, on retrouve désormais Le Mans. Battu à Orléans le week-end dernier, le MSB s’est relancé aux dépens de Châlons-Reims, battu pour la septième fois de suite en Betclic Elite. Les Sarthois ont pris l’ascendant d’entrée mais, après avoir vu le CCRB effacer un retard de quatorze unités que les coéquipiers de TaShawn Thomas (25 points, 7 rebonds, 6 passes) ont pris leurs distances de manière définitive. Menant de dix points à la mi-temps puis de 20 à l’entame du dernier quart-temps, le MSB s’impose au final de 29 longueurs (100-71). Après deux revers consécutifs, Gravelines-Dunkerque a su relever la tête sur le parquet de la lanterne rouge Cholet, battue pour la huitième fois en onze matchs. Des Choletais qui, grâce à Kennedy Meeks (20 points), ont fait la course en tête dans le premier quart-temps avant de perdre le fil et de courir derrière au score jusqu’au terme de la rencontre. Le BCM, emmené par Brandon Taylor (26 points, 5 passes) n’a jamais relâché la pression et s’impose de seize points (74-90) pour remonter à la huitième place.

BASKET - BETCLIC ELITE / 11EME JOURNEE
Vendredi 10 décembre 2021
Paris - Le Portel : 62-86
Roanne - Bourg-en-Bresse : 91-89
Fos-sur-Mer - Boulogne-Levallois : 73-98
Orléans - Limoges : 80-65
Dijon - Nanterre : 75-66

Samedi 11 décembre 2021
Cholet - Gravelines-Dunkerque : 74-90
Le Mans- Châlons-Reims : 100-71
Pau-Lacq-Orthez - ASVEL : 88-85

Dimanche 12 décembre 2021
17h00 : Strasbourg - Monaco

>