[TrashTalk] Le baromètre des Bleus en NBA : Utah vit au rythme de Rudy Gobert

PANORAMIC

# Les Bleus rois

Rudy Gobert

  • Ses statistiques de la semaine : 16,3 points, 14,3 rebonds et 3,3 contres, à 94,7% au tir.
  • Sa semaine : Après avoir envoyé son record en carrière la semaine dernière contre les Suns, Rudy Gobert continue sur sa lancée et sort de trois matchs plus que solides. 20 points et 17 rebonds dans la défaite contre les Warriors suivi de deux gros double-doubles dans les victoires contre les Kings et le Thunder. Le géant bleu est non seulement le point d'ancrage de l'un des meilleurs défense de NBA mais il devient petit à petit une arme offensive intéressante. Sur ces trois matchs, Rudy a pris 19 tirs. Il en a rentré 18.

Evan Fournier

  • Ses statistiques de la semaine : 21,3 points, 1,8 rebond et 5 passes, à 56,5% au tir dont 35% à trois points.
  • Sa semaine : Le Magic a joué quatre fois et n'a gagné qu'à une seule reprise. Pourtant Evan Fournier est en train de se mettre en route au scoring et à la création. 24 points et 6 passes contre les Nuggets. 15 tirs dont 11 dedans pour 23 points contre les Hawks et 24 points accompagnés de 8 passes dans le revers contre les Clippers. Le bilan d'Orlando n'est pas très flatteur mais la franchise de Floride pourra compter sur son Frenchie pour espérer remonter au classement. On aime voir Evan prendre ses responsabilités pour marquer et créer pour les autres.

Nicolas Batum

  • Ses statistiques de la semaine : 14,5 points, 7,5 rebonds et 5,5 passes, à 42% au tir dont 48% à trois points.
  • Sa semaine : Quatre matchs pour trois défaites du côté des Hornets mais, à l'instar de son pote Evan, ce n'est pas Nico Batum qui pourrait être incriminé de cette semaine décevante collectivement. L'ailier a fait son boulot. Il n'est pas passé loin du triple-double contre le Magic et y est allé de 20 points et 8 passes contre les Wizards. Batum joue son basket, c'est Charlotte qui a du mal avec le sien en ce moment. On aurait juste souhaité une semaine plus positive pour celle de son anniversaire.

Tony Parker

  • Ses statistiques de la semaine : 12 points, 1,3 rebond et 6,3 passes, à 51,5% au tir dont 33,3% à trois points.
  • Sa semaine : on peut dire tout ce qu'on veut, tourner le problème dans tous les sens mais quand Tony Pi est présent, les Spurs déroulent beaucoup plus facilement leur basket. Un écart de conduite collectif à Chicago contre les Bulls puis les Texans ont immédiatement repris leur rythme de croisière dans le sillage de leur meneur au numéro 9. 12 points et 7 passes en moins de 20 minutes contre les Nets avant d'envoyer 16 points et 7 passes dans la mâchoire des Celtics et voici deux nouvelles victoires qui sont venues s'ajouter au bilan de San Antonio.

# Les Bleus clairs

Joffrey Lauvergne

  • Ses statistiques de la semaine : 6 points, 4,7 rebonds et 1,3 passe, à 32% au tir dont 17% à trois points.
  • Sa semaine : L'ami Joffrey n'a pas joué lors de la défaite contre les Rockets mais il a ensuite retrouvé le temps de jeu qui est le sien dans les trois matchs suivants. Plus de 20 minutes contre Boston pour 7 points et 8 rebonds. Billy Donovan lui a fait confiance alors que le match était très serré et ça, c'est bon signe. Puis, il a un peu moins vu le parquet contre les Blazers et le Jazz. Jo-Lo ne doit pas se décourager car il fait partie des plans de son coach. Il doit continuer de bosser et, si possible, améliorer son adresse longue distance pour vraiment s'installer dans la rotation.

Boris Diaw

  • Ses statistiques de la semaine : 5,7 points, 2 rebonds et 3,3 passes à 47% au tir.
  • Sa semaine : Très utile au Jazz par son expérience et sa polyvalence, Captain Boris ne présente pas la ligne statistique la plus reluisante de sa carrière mais il est là et bien là. Il fluidifie intelligemment le jeu du Jazz en attaque et fait le job en défense. Son coach l'apprécie énormément et on comprend pourquoi. Plus la saison va avancer, plus les choses vont devenir sérieuses pour Utah et plus la présence de Boris Diaw va devenir importante. L'effet Babac en somme.

Joakim Noah

  • Ses statistiques de la semaine : 5,3 points, 6,7 rebonds, 2,7 passes et 1,3 contre, à 50% au tir.
  • Sa semaine : Très utile aux Knicks en défense, il pâtit évidemment de l'inexorable ascension de Kristaps Porzingis qui aime beaucoup le poste 5 et du bon boulot proposé par Kyle O'Quinn. Cette semaine, on a retrouvé par séquence le Noah passeur qui facilite la vie de tous ses coéquipiers. En revanche, on a toujours le Noah maladroit qui rate de paniers aisés près du cercle et ne rentre pas la moitié des lancers-francs qu'il obtient. On connait notre Jooks, on sait qu'il ne va rien lâcher et continuer de se battre pour montrer que New York a eu raison de miser sur lui.

Alexis Ajinca

  • Ses statistiques de la semaine : 5,3 points et 4 rebonds à 53% au tir.
  • Sa semaine : Presque 15 minutes de moyenne sur les quatre derniers matchs pour Alexis. Les Pelicans en ont perdu trois mais cela devient malheureusement une habitude pour eux depuis le début de saison. Le pivot bleu a lui proposé des sorties tout à fait dans son registre avec de l'énergie, du rebond et quelques points qui font toujours du bien de la part d'un remplaçant. Dans la victoire au finish contre les Suns, ses 7 points et 5 rebonds en tout juste 12 minutes ont apporté le petit plus qui a fait la différence.

# Les Bleus pâles

Timothé Luwawu-Cabarrot

  • Ses statistiques de la semaine : 1 point, 0,3 rebond et 0,8 passe à 33% au tir.
  • Sa semaine : Il y avait eu du mieux sur la semaine précédente mais celle-ci fut très difficile pour le swingman français. Il a participé aux deux victoires des siens (oui les Sixers ont gagné deux fois en 7 jours) mais de manière assez famélique. Trois minutes contre les Pelicans, environ cinq contre les Pistons et les Raptors. L'apprentissage NBA est compliqué pour Timothé mais il a le talent, le physique et le mental pour percer donc à lui de se montrer patient et de savoir saisir les opportunités qui lui seront données car il y en aura.

Ian Mahinmi

  • Ses statistiques de la semaine : 0 point, 0 rebond et 0 passe.
  • Sa semaine : Décidément, la saison 2016-2017 de Ian Mahinmi ne veut pas démarrer. Le pivot est toujours scotché à son lit à l'infirmerie alors que son équipe aurait bien besoin de ses services sous les cercles. Dur pour le Français qui vient donc de rater encore les trois derniers matchs des Wizards et on ne sait pas précisément quand il pourra enfin retrouver les parquets de manière régulière.

Kevin Séraphin

  • Ses statistiques de la semaine : 0 point, 0 rebond et 0 passe.
  • Sa semaine : Sur les trois derniers matchs des Pacers, coach McMillan a décidé de ne pas utiliser Kevin Séraphin. Il faut dire que la concurrence est très présente au sein de roster fourni qu'est celui d'Indiana. C'est frustrant pour Kevin qui n'a a priori plus de souci de blessure et qui ne demande qu'à contribuer. Encore faudrait-il qu'on lui en donne l'occasion...

La semaine prochaine, nouveau baromètre sur nos 11 Bleus, en espérant que les pépins physiques de certains se règlent vite et que les belles performances des autres se confirment. Baguette sous le bras, béret enfoncé sur la tête, bon courage messieurs !

Retrouvez toute l'actualité du basket sur TrashTalk